Carnets sur sol

Aller au contenu | Index des notules | Aller à la recherche

dimanche 1 mai 2005

Explicitation : Le pauvre Joseph

Je disais de la représentation traditionnelle de Joseph :

''Un bon second rôle, pour les utilités.
S'il avait été artiste lyrique, il aurait tenu sur les plus grandes scènes internationales le Conte de Lerme (dans la version de Milan).''

Pour ceux qui ne connaîtraient pas bien Don Carlos, je précise que l'opéra dure plus de quatre heures (sans les entractes) dans sa version la plus complète (V actes, ballet, aucune coupure), et qu'il atteint à peine les trois heures dans sa version dite de Milan, retaillée pour les moeurs italiennes tout comme l'original avait été conçu pour les moeurs françaises. Cependant, le Conte de Lerme existe toujours dans cette version de Milan.

Je vous propose d'entendre l'intégralité de son rôle (au format .ogg ou au format .wav) pour comprendre précisément ce que je voulais dire.

David - fiatlux

Le pauvre Joseph

Ce tableau est avec Noli me tangere celui qui m'a le plus marqué, de toute la production du Correggio.

Suite de la notule.

La suite : Salieri et les boutons

A la suite de mon interrogation sur Salieri qui serait, selon les sources d'Isabelle Duquesnoy "l'ami exclusivement de la musique", j'en ai demandé raison à qui de droit.

La réponse la plus développée est donnée par une spécialiste de Nancy Storace dont la crédibilité ne fait pas débat. L'incohérence dépasse de très loin celle du classement de Salieri parmi les Piccinistes. Tout dans cette phrase, jusqu'aux costumes, est inexact, erronné ou fanstasmé !

Mézaïeux, voilà à quoi ça mène, d'écouter France Culture !

David - épouvanté

"Brand" (Ibsen) et ses effets

__ { Ceci n'est pas un compte-rendu circonstancié et commenté du contenu de la pièce d'Ibsen. J'aurai peut-être l'occasion de revenir plus précisément sur les moyens employés par le dramaturge, de détailler plus à loisir les constructions à l'oeuvre ;
ici, il ne s'agit que d'exposer ce à quoi Brand nous renvoie sans cesse. } __

"Je n'aurais pas dû aller voir Brand (Ibsen) la semaine passée... Déjà qu'on est pétri de..."

Suite de la notule.

David Le Marrec


Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Chapitres

Archives

Calendrier

« mai 2005 »
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031