Carnets sur sol

   Nouveautés disco & commentaires | INDEX (partiel) des notules | Agenda des concerts & comptes-rendus


L'Anniversaire de l'Infante (à Carnegie Hall)

Que serait-il arrivé si le Nain difforme de Wilde n'avait jamais rencontré de miroir ?

J'ai trouvé la réponse ce jour en vidéo.

Réalisé par Demealgo.com.
(Voir ici si vous ne pouvez lire la vidéo.)

Traduction (maison) partielle du commentaire :

Elle décéda un mois après avoir rempli le Carnegie Hall, croyant qu'elle avait remporté un grand succès. Personne ne s'était jamais risqué à lui dire, au fil de ses nombreux récitals, que sa voix était épouvantable. Et elle mourut complètement heureuse... elle était parvenue à réaliser son rêve et les autres s'étaient forcés à endurer la chose par hypocrisie.

Le parallèle[1] me semble frappant ! A l'époque, évidemment (car je vous propose un enregistrement du domaine public), un chanteur ne pouvait s'enregistrer, et devait s'en remettre intégralement à son professeur de chant et à ses proches, côté rendu sonore.

Son riche patrimoine l'a mise à l'abri des critiques, et sa logique personnelle continue à nous fasciner après toutes ces années. En 1943, dans un accident de taxi, elle découvre qu'elle pouvait chanter « un fa encore plus haut qu'avant ». Joli, n'est-ce pas ? Il est vrai que ses fa ressemblaient fort à des ré bémol, c'est donc un progrès certain. Du coup, elle offrit des cigares au conducteur imprudent...

Quant aux tenues que vous voyez (tulle avec ailes d'ange), elles sont dessinées de sa main au goût très sûr.




Vraiment, la difformité de son chant, l'aveuglement du personnage, l'absence absolue de "miroirs" autour d'elle, sa méprise sur les rires lors de son grand concert au Carnegie, tout la rapproche de ce Nain, nous fascine et nous la rend si attendrissante. La lecture du monde à travers une grille prédéfinie, qui en nie la réalité, cette réalisation concrète d'un solipsisme qu'on aurait cru impossible à vérifier par l'expérience, vraiment, Florence Foster-Jenkins est très précieuse pour nous faire réfléchir sur la condition humaine, sur les forces potentiellement trompeuses de l'esprit, de l'acclimatation culturelle.

Mais j'avoue préférer sa Lakmé.

Notes

[1] Avec le Nain de Wilde. Qui fournit Der Zwerg de Zemlinsky, et aussi Der Geburtstag der Infantin de Schreker et, plus déformé, les fabuleux Gezeichneten.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.online.fr/css/tb.php?id=618

Commentaires

1. Le lundi 21 mai 2007 à , par Vartan

...et sa gentillesse aussi.

Ses oeuvres discographiques (un beau CD RCA) trônent dans ma bibliothèque entre un récital de Barbara Hendricks et un autre d'Andreas Scholl. Est-elle vraiment en bonne compagnie ? [smiley narquois]

2. Le lundi 21 mai 2007 à , par DavidLeMarrec

Le Nain n'est pas particulièrement sympathique, je trouve.

Cela dit, c'est autre chose que Kathleen Battle, qui téléphonait depuis Los Angeles à son agent à New York pour que celui-ci contacte le chauffeur de taxi et lui demande de relever la vitre.
Sa devise : "Savoir rester simple." :-)

Ne dis pas de mal de Barbara, je t'en conjure ! Je n'ai jamais compris ce qui lui était reproché par tant de mélomanes, à part d'avoir fait des disques de compilations populaires qui se vendaient bien.
Voix délicieuse, véritable musicalité, investissement... Je ne vois vraiment pas. En Leïla des Pêcheurs de Perles, en Pamina, en Susanna, etc.... et je regrette de ne pas avoir à disposition sa Comtesse et sa Tatiana en intégrale, je ne pense pas qu'elle l'ait fait sur scène.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec

Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Chapitres

Archives

Calendrier

« mai 2007 »
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031