Carnets sur sol

   Nouveautés disco & commentaires | INDEX (partiel) des notules | Agenda des concerts & comptes-rendus


Nouvelle catégorie

Puisqu'on en cause, vous l'aurez peut-être noté, l'apparition d'un nouveau chapitre (colonne de droite) destiné à regrouper les entrées de l'opéra romantique germanique centrées autour de l'horrible Richard Wagner.

Richard Strauss (avec notamment des notes sur Elektra, Ariadne, Intermezzo et Arabella) n'a pas encore atteint le seuil critique, bien que notre affection se porte davantage de son côté.

Un peu plus anciennement, Schreker avait déjà eu ce privilège.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.online.fr/css/tb.php?id=1185

Commentaires

1. Le samedi 28 mars 2009 à , par Morloch :: site

Il y avait bien une section autour de l'horrible Claude Debussy...

Une intervioue intéressante de Minko sur Les Fées :

Minko

2. Le samedi 28 mars 2009 à , par Sylvain

On peut passer du temps sur Wagner... beaucoup de temps.

Vous en parlez si bien que je crois que je vais passer quelques temps sur Schreker que je ne connais pas du tout, en commencant par "Die Gezeichneten".

3. Le dimanche 29 mars 2009 à , par DavidLeMarrec

Merci Morloch. Oui, Minko en parle très bien. Où l'on apprend qu'il préfère se consacrer à Meyerbeer qu'au Ring ou à Tristan, avec sans doute beaucoup de lucidité, mais il aura très bientôt la maturité pour.

Sa manière de replacer Meyerbeer par rapport à Wagner, ou bien les Fées dans son temps et dans l'oeuvre du compositeur, est extrêmement pertinente.

(Et, il faut le répéter, ce sera super bien interprété, et pas seulement par Minko dont c'est de loin le meilleur répertoire.)

--

Oui, Sylvain, Wagner est une maladie. On peut vivre avec, mais il faut commencer par le reconnaître.

Je suis ravi si les Stigmates vous tentent, ça en vaut vraiment la peine si on aime Wagner, Strauss et associés. C'est sans aucun doute, à mon sens, l'une des plus grandes oeuvres lyriques, et même musicales tout court, jamais écrite.

Attention au choix de la version : peu sont disponibles, et beaucoup sont très coupées au point d'abîmer l'oeuvre. Il faut essayer de trouver Zagrosek (avec le livret), mais c'est épuisé. Sinon, De Waart chez Marco Polo, qui est très bien, et il doit y avoir au moins une traduction anglaise du livret (j'espère).

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec

Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Chapitres

Archives

Calendrier

« mars 2009 »
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031