Carnets sur sol

   Nouveautés disco & commentaires | INDEX (partiel) des notules | Agenda des concerts & comptes-rendus


Escapade permanente

Ceux qui savent lire et écouter connaissent déjà notre sort. Appelés par le service glorieux de la Nation sur les fronts menacés de la République, la troupe joyeuse des lutins va prochainement prendre son essor, en une nuée de tapis volants bigarrés, vers d'autres cieux chargés de périls. Là-bas, l'épreuve est vaste - là-bas, la gloire est immense.

Nous risquons donc, en particulier vers le début de la seconde moitié du mois prochain, être forcés d'espacer certaines contributions, ne serait-ce que parce qu'il y a d'autres choses à faire et pas forcément d'endroit pour se poser et préparer nos notules. Il est probable que nous continuions pour l'heure à proposer des entrées au même rythme, mais d'ores et déjà, les interruptions sont possibles, et c'est pour cela que nous en faisons mention dès maintenant.

Aussi, si les dernières vampireries ne vous ont pas repu (ou tout légitimement coupé l'appétit), nous invitons nos aimables lecteurs, en cas de désoeuvrement désorientant, à consulter l'index de CSS en cours de mise à jour.

Les catégories sont désormais plus nettement indiquées, les entrées aussi. Les chapitres 'Littérature' et 'Pédagogique' sont à présent complets et ordonnés. Ce devrait permettre, en principe, de répondre plus efficacement que la boîte de recherche aux besoins des lecteurs avides.

--

Dans l'attente, et au cas où, toute la meute primesautière des lutins souhaite aux lecteurs de CSS quelques excellentes semaines.


( )



--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.online.fr/css/tb.php?id=1328

Commentaires

1. Le vendredi 31 juillet 2009 à , par lou :: site

les fronts menacés de la République

Tu es envoyé en mission aux frontières de Monaco ?
Je dois dire que je n'ai pas compris tes énigmes sur Diaire.
Je ne suis pas le seul

2. Le samedi 1 août 2009 à , par Guillaume :: site

Ménon, la troupe des lutins est envoyée en Afghanistan. Il faut divertir la population locale, et CSS a emmené ses Adieux de Wotan en français ! Succés garanti !
Buon viaggio !

3. Le dimanche 2 août 2009 à , par Gewittervogel

Détail idiot :
"Appelés par le service glorieux de la Nation sur les fronts menacés de la République, la troupe joyeuse des lutins va prochainement prendre son essor"
Est-ce à dessin que tu accordes "appelés" avec lutin, alors que le sujet de "va prendre" est "la troupe" ?
Ça fait un drôle de croisement. Etourderie, ou subtile coquetterie ?

4. Le dimanche 2 août 2009 à , par G V

"lutins", pardon.

5. Le dimanche 2 août 2009 à , par DavidLeMarrec

Cher Gewittervogel,

Je te remercie de la présomption généreuse que je puisse être freudiges dichtend, mais je crains que ce ne soit plutôt du côté de denn bacchantischer qu'il faille aller chercher...

Oui, erreur de ma part évidemment ; je manie souvent l'anacoluthe parce que c'est très commode pour la densité de formulation, mais en l'occurrence, c'est juste un honteux problème d'accord...

6. Le dimanche 2 août 2009 à , par Ouf1er

Si l'épreuve est CERTAINEMENT vaste, je ne suis pas aussi sûr que toi que la gloire est (ou sera) immense.

Quant aux énigmes sur Diaire, je ne les avais point "lues ni écoutées"...

Bonne préparation de tapis volants. Je prépare de mon coté les partitions sur lesquelles les lutins nous pondront bientôt, j'en suis sûr, de délicieux articles, en manière de divertissement accessoire au "Service Glorieux de la Nation".

7. Le dimanche 16 août 2009 à , par DavidLeMarrec

Allons, allons, vilain défaitiste, tu sais quel est le salaire des démoralisateurs ? On les précipite depuis la roche Trappéienne.

A défaut de lieu approprié dans ladite localité, une machine à laver depuis la barre la plus proche fait également l'affaire, c'est simplement la roche et non plus le coupable qui est projetée, voilà tout.

Quand je dis que la gloire est immense, je ne compte pas sur les médailles, hein - c'est juste que le feu anoblit toujours jusqu'aux sans grades.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec

Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Chapitres

Archives

Calendrier

« juillet 2009 »
lunmarmerjeuvensamdim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031