Carnets sur sol

   Nouveautés disco & commentaires | INDEX (partiel) des notules | Agenda des concerts & comptes-rendus


Gna-Gna contre le lapin maléfique

Attention, c'est terrifiant, écartez les plus jeunes.

Par ici.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.online.fr/css/tb.php?id=1390

Commentaires

1. Le mercredi 28 octobre 2009 à , par Jorge :: site

C'est fou comme Alagna semble impliqué dans cette scène ! Mais peut-on vraiment lui en vouloir ? Le metteur en scène est un peu suicidaire de proposer un déroulement aussi statique ! Mais j'aime beaucoup le petit sourire de notre ténor national, un peu je-m'en-foutiste...

Amusante découverte ;-)

2. Le mercredi 28 octobre 2009 à , par DavidLeMarrec :: site

Il n'y a pas de metteur en scène, c'est pour le dernier gala annuel du Met. :) Ils ont juste mis un joli décor et quelques jolis costumes.

3. Le mercredi 28 octobre 2009 à , par Jorge :: site

Et bam ! Dès que je me crois capable de commenter autre chose que du baroque, je sombre. Comme quoi, les chanteurs sont incapables d'occuper l'espace scénique correctement sans metteur en scène.

4. Le mercredi 28 octobre 2009 à , par DavidLeMarrec :: site

Je te rassure tout de suite, moi aussi la présence de décors (un peu comparables à ceux du Boccanegra de Giancarlo Del Monaco) m'a troublé au début (pas pour cet extrait, il y avait un moment où ils occupaient l'espace, où ils jouaient vraiment).

C'est simplement marqué dessus. :)


Effectivement, les metteurs en scène, c'est utile. Dommage qu'au Met on ne sache pas s'en servir. :)

5. Le samedi 31 octobre 2009 à , par lou :: site


Jorge :
un déroulement aussi statique !

Comment cela ?! ça bouge tout le temps, on croirait une (pardon) chorégraphie de Michael Jackson ! Hein ? c'est le portab' qui vibre ? bon...

David :
quelques jolis costumes

Alors, cette ironie mesquine ne tient pas quand on voit les deux plumes rouges !

Jorge :
Comme quoi, les chanteurs sont incapables d'occuper l'espace scénique correctement sans metteur en scène

Si ! Michael Jackson le fait, enfin il occupe, quoi !

Pour moi, j'ai un peu souffert avec Marguerite, mais le son est si mauvais qu'on ne sait pas.
Est-ce que dans l'original la partition swingue (chaloupe ?) autant ? Je ne réécoute pas mais je ne me rappelle pas cette écriture militaire et syncopée chez Gounod.

Encore ! et vive les portab' ! le trait de génie du metteur en scène absent : Marguerite en fantôme Halloween au moment de son assomption vers les angespursangesradieux.

6. Le dimanche 1 novembre 2009 à , par DavidLeMarrec :: site

Enfin, Jackson a un autre déhanché que le lapin maléfique, tout de même. Ils ne font pas tout à fait le même métier au demeurant.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec

Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Chapitres

Archives

Calendrier

« octobre 2009 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031