Carnets sur sol

Aller au contenu | Index des notules | Aller à la recherche

[Bordeaux] - La Carte du Tendre


Roxane sort de la maison de Clomire avec une compagnie qu'elle quitte : révérences et saluts.

ROXANE
Barthénoïde! - Alcandre! -
Grémione !...

LA DUEGNE, désespérée
. . . . . . . . . . On a manqué le discours sur le Tendre !


Non, rassurez-vous, vous ne subirez pas le triste de sort de Roxane, il est encore temps d'aller assister au salon sur le Tendre.

Ayant conservé un certain nombre de réseaux actifs dans la capitale du vaste monde, je signale ce concert extrêmement appétissant pour tous les amateurs de mélodie française.

Le programme (hallucinant) parle de lui-même, je crois :

Mandoline - Paul VERLAINE - G. FAURÉ
La Vie est un Voyage - NUITTER et BEAUMONT - W.A. MOZART
(extrait de La Flûte Enchantée)
Bergers qui le voulez connaître - POIRSON et GALLET - C. GOUNOD
[Par fragments, tout au long du spectacle] - (extrait de Cinq Mars)
Mandoline - Paul VERLAINE - C. DEBUSSY
La Nuit - Théodore de BANVILLE - E. CHAUSSON
Les Enfants qui s’aiment - Jacques PREVERT - J. KOSMA
La Nuit - Théodore de BANVILLE - C. KOECHLIN
L’Invitation au Voyage - Charles BEAUDELAIRE - B. GODARD
L’Invitation au Voyage - Charles BEAUDELAIRE - H. DUPARC
Puisqu’ici-bas toute Âme - Victor HUGO - E. LALO
Rêverie - Victor HUGO - R. HAHN
Puisqu’ici-bas toute Âme - Victor HUGO - G. FAURÉ
Prison - Paul VERLAINE - G. FAURÉ
Clair de Lune - Paul VERLAINE - J. SZULC
Clair de Lune - Paul VERLAINE - G. FAURÉ
Il pleure dans mon Cœur - Paul VERLAINE - J. ARDEL
Il pleure dans mon Cœur - Paul VERLAINE - C. DEBUSSY
D’une Prison - Paul VERLAINE - R. HAHN
Aimons-nous - Théodore de BANVILLE - C. DEBUSSY
Aimons-nous - Théodore de BANVILLE - C. SAINT-SAËNS

Impressionnant, n'est-ce pas ? Non seulement Chausson, Debussy et Hahn ; et pas seulement Lalo, Saint-Saëns et Koechlin ; mais même Szulc, Godard et Ardel !

--

A présent que vous brûlez de disposer de plus d'informations, voici.

Deux dates.

Samedi 2 avril à 20h30 et dimanche 3 avril à 16h30, à la Salle du Chaudron (11, rue Roland Dorcelès à Mérignac).

L'entrée est libre mais la réservation est conseillée au 05 56 12 19 40.

--

Qui chante ?

Les élèves les plus avancés de la classe de chant du Conservatoire de Mérignac. Je ne les ai pas moi-même entendus, mais une source autorisée me les a présentés comme tout à fait compétents. En tout état de cause, un concert gratuit de mélodie française, à Bordeaux, avec des mélodies que vous n'entendrez pas deux fois dans votre vie, même en voyageant à travers l'Europe pendant les quarante prochaines années, le pari vaut la peine d'être tenté.

--

Le concept

Le concert a été organisé non sans esprit autour de la fameuse géographie amoureuse imaginaire des Précieux. Le plus simple est de citer le programme :

Un spectacle lyrique : « La Carte du Tendre »

Au XVIIème siècle, au fil d’expéditions téméraires, l’océan et le monde continuaient de se dévoiler à l’Occident ; les cartes se précisaient ; avec leur charge d’exotisme et de rêve, des contrées inconnues se révélaient à la connaissance des différentes cours. Les convoitises et les imaginations s’enflammaient.

Dans les salons assidûment fréquentés par la société mondaine, un beau langage prenait forme, créé notamment par les « Précieux ». Ils défendaient, contre un courant attaché à des règles rigoureuses, une littérature sensible, sentimentale, romanesque. Avec Madeleine de Scudéry et son roman « Clélie », quelques Précieuses inventèrent un pays : le « Tendre ». La carte en fut dressée, représentant ce territoire traversé du fleuve « Inclination », parsemé de villages aux noms évocateurs de « Complaisance », « Discrétion », « Empressement », « Bonheur Convoité »… mais aussi « Négligence », « Tiédeur » ou « Légèreté » et même d’un lac d’ « Indifférence ». À l’usage la « Carte de Tendre » devint une sorte de mode d’emploi et fut désignée comme la « Carte du Tendre », propre à aider tout amoureux à établir l’itinéraire le plus subtil ou le mieux approprié vers le cœur de son élu(e)...

La classe de chant du conservatoire, à partir de mélodies sur des poèmes plusieurs fois mis en musique, par différents compositeurs, crée un spectacle pour huit personnages. Tour à tour éclairés ou égarés, ils sont à l’écoute des recommandations de la « Carte de Tendre ». Les timides sont encouragés, les désespérés réconfortés, les imprudents mis en garde...

Dans ce spectacle les personnages pourtant contemporains, tour à tour égarés ou éclairés, sillonnent à leur insu la « Carte du Tendre » qui révèle sa pleine actualité… Les timides sont encouragés, les désespérés réconfortés, les imprudents mis en garde... Sept chanteurs et deux pianistes évoluent sur des poèmes qui ont tous inspiré plusieurs mélodies, de différents compositeurs. Comme dans la vie chacun a sa propre lecture des situations et les mêmes textes suscitent divers affects. Tous évoluent en Terre d’Amour : Il les anime ou Il les mine, Il leur manque ou ils Le manquent, Il les trouble, ils Le trouvent enfin…

« Le Royaume d'Amour est situé fort près de celui des Précieuses.

C'est une contrée fort agréable, et où il y a de la satisfaction de voyager, quand on en sait la carte en perfection et qu'on n'est point en hasard de s'y fourvoyer. »

Tristan l'Hermite

--

Distribution

Carole d’ANTONA, soprano
Fanny REY, soprano
Astrid DUPUIS, soprano
Frédéric HAUSELMANN, ténor
Isabelle PELISSIER, mezzo-soprano
Thierry MAILLET, baryton

Arnaud OREB, accompagnement piano, ténor
Olivier MELY, accompagnement piano

Le tout sous la direction de Martine Boutant, professeur de technique vocale, à l'origine de la conception et de la mise en scène du spectacle... ainsi que du choix de ce répertoire vers lequel elle dirige ses élèves, assurant ainsi une pérennité de la tradition mélodiste.

--

Un très beau programme auquel je ne pourrai vraisemblablement assister, mais sur lequel je serais ravi d'entendre des échos.

Et si éventuellement une captation...

Bonne réussite à eux tous !


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.online.fr/css/tb.php?id=1681

Commentaires

1. Le samedi 19 mars 2011 à , par vartan

On sait que la tradition bordelaise en matière de mélodie fauréenne a eu de beaux éclats...
Pas de Fleur ou de Papillon ici mais le samedi c'est peut-être jouable si ma tendre est parisienne comme prévu et pas de moussaillon en vue pour descendre quelque mousse, comme ça risque d'être le cas.
;-)

2. Le samedi 19 mars 2011 à , par DavidLeMarrec

Bonsoir Vartan !

Il est de notoriété publique que les nécessités budgétaires entraînent de dramatiques délocalisations...

Pour les moussaillons alternatifs, j'ai éventuellement une adresse. Mais chut, 'faut pa-as le dire, 'faut pas !

-<]:-D)

3. Le dimanche 20 mars 2011 à , par Pois de senteur

http://www.kelformation.com/fiches-metiers/matelot.php

(il ne l'aurai jamais donné.)

4. Le mardi 22 mars 2011 à , par DavidLeMarrec

Alloho ho ho ho.

Ho hoe hoe huiiiiiiiiiiiiiiiiiiisa.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec


Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Antiquités

(24/7/2005)

Chapitres

Archives

Calendrier

« mars 2011 »
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031