Carnets sur sol

   Nouveautés disco & commentaires | INDEX (partiel) des notules | Agenda des concerts & comptes-rendus


Projet lied français - XX - Letzte Hoffnung (Winterreise n°16)


Contrairement à ce qu'on aurait pu croire, celui-ci, peut-être le plus étrange de tous ceux du cycle, n'est pas si retors à la "mise en prosodie", en grande partie à cause de son caractère très récitatif. Il se prêtait aussi très bien à la conservation de l'alternance des rimes (croisées et "genrées").

J'ai ajouté quelques nuances (v.4) pour remplir certains espaces, ce qu'on peut bien sûr contester.

--

Poème

Letzte Hoffnung / Dernier espoir

Hie [1] und da ist an den Bäumen / Cà et là, est dans les arbres
Manches bunte Blatt [2] zu seh'n, / Mainte frêle feuille d'or.
Und ich bleibe vor den Bäumen / Je restais sans palabre
Oftmals in Gedanken steh'n. / Dans mes pensées de remords.

Schaue nach dem einen Blatte, / Fixant une feuille grise
Hänge meine Hoffnung dran ; / J'y attache mes espoirs.
Spielt der Wind mit meinem Blatte, / Me voilà jouet des brises,
Zitt'r' ich, was ich zittern kann. / Tremblotant sous le ciel noir.

Ach, und fällt das Blatt zu Boden, / Elle tombe sur la terre,
Fällt mit ihm die Hoffnung ab ; / Bientôt je chois en miroir.
Fall' ich selber mit zu Boden, / Et m'effondre en larmes amères ;
Wein' auf meiner Hoffnung Grab. / Et pleure, pleure, au tombeau de mon espoir. [3]

Notes :
[1] Müller dit « Hie »
[2] Müller dit « Noch ein buntes Blatt »
[3] Pour reproduire le même portamento (port de voix) que Schubert, il est possible de supprimer « et » lors de la répétition du vers. Je trouve personnellement que l'effet sur la syllabe [eu] est assez peu heureux (plutôt geignard), mais la possibilité existe si l'on souhaite conserver l'élan du saut de sixte.

--

Partition

Rien ne change :

La ligne vocale française est disponible au format PDF sur le serveur de CSS.

On peut télécharger librement et dans le respect de la législation française les éditions du tournant du vingtième siècle publiées sur IMSLP. La ligne vocale se greffe exactement sur l'accompagnement.

Comme précédement : sur demande, je peux fournir les sources LilyPond ou produire une version adaptée à la tonalité de votre choix.

Lorsque le travail sera fini, je proposerai sans doute plusieurs versions du cycle à différentes hauteurs.

--

Retrouver les autres étapes du projet lied français sur CSS.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.online.fr/css/tb.php?id=2047

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec

Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Antiquités

(19/10/2012)

Chapitres

Archives

Calendrier

« août 2012 »
lunmarmerjeuvensamdim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031