Carnets sur sol

   Nouveautés disco & commentaires | INDEX (partiel) des notules | Agenda des concerts & comptes-rendus


Euphrasie


Entendu dans un documentaire BBC (à propos des bombardements sur le Royaume-Uni) :

It was a rotten mess.

traduit par Arte en :

C'était la pagaille.

Au moins on respecte les oreilles chastes. En tout cas, malgré toute ma candeur, cela m'évoquait d'autres mots un peu plus vigoureux.

Il faut dire qu'il y avait de la concurrence sérieuse ces derniers temps, avec

Goddamn Particle

traduite par

particule de Dieu

alors que le sens exact de ce juron (« mordieu ») est au minimum « satané » (au maximum des équivalents que la décence du lieu ne m'autorise pas à énumérer), ce qui offre un assez savoureux contraste.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.online.fr/css/tb.php?id=2056

Commentaires

1. Le lundi 27 août 2012 à , par Abnegor

J'ai eu il y a une semaine un grand éclat de rire avec une traduction du même acabit.

J'ai revu le premier Terminator (en passant, la prochaine fois que je garde un souvenir d'un film culte, je penserai bien à ne jamais le revisionner de façon à ce qu'il garde son statut de culte), mais pour la première fois en VO. À la fin, quand Sarah écrase notre pauvre Scharzie sous la presse hydraulique, je me souviens qu'en français elle dit clairement "Je vais t'écraser"... sympathique de découvrir que cela est la traduction de "You're terminated, fucker !".

2. Le lundi 27 août 2012 à , par DavidLeMarrec

Salut !

En effet.

Ton exemple me paraît déjà plus proche de la réalité, s'y trouve l'idée d'occire, même s'il manque le juron (on s'en passe plutôt bien, ce serait sans doute moins naturel en français). Dans mon premier exemple, il y a dans pagaille l'image de quelque chose de tellement anodin, presque joyeux (d'où le titre ambigu). La pagaille, c'est généralement pour décrire un intérieur, c'est ce qu'on voit par exemple lorsque des enfants ont joué pendant quelques heures. Ca désigne aussi quelquefois une abondance de choses, donc encore une fois avec une résonance relativement positive.
Si on veut rester poli, « une terrible confusion » convenait peut-être davantage à l'évocation du bombardement surprise d'un poste de contrôle !

J'en ai quelques autres assez étonnant dans ma besace, que je livrerai prochainement. :)

Bonne journée à toi.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec

Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Chapitres

Archives

Calendrier

« août 2012 »
lunmarmerjeuvensamdim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031