Carnets sur sol

Aller au contenu | Index des notules | Aller à la recherche

Le Jardin des Voix n°6 - la tournée de 2013


La tournée internationale du nouveau Jardin des Voix commence dès le 12 de ce mois. Ayant déjà entendu ces artistes, l'occasion de faire un petit point sur l'aventure.

Le bilan des 5 précédentes sessions

Car, au cours des éditions précédentes, Christie a révélé et formé des artistes majeurs : Sonya Yoncheva (2007, soit bien avant qu'elle ne remporte Operalia !), Judith van Wanroij (2005), Blandine Staskiewicz (2002), Xavier Sabata (2005), Andrew Tortise (2005) ou Marc Mauillon (2002) ; mais aussi de très bons artistes désormais en grande activité, comme Amel Brahim-Djelloul (2005), Claire Debono (2005), Christophe Dumaux (2002), Jeffrey Thompson (2002), André Morsch (2005), João Fernandes (2002). D'autres bons chanteurs n'ont pas forcément autant de visibilité, comme Katherine Watson (2009) et Pascal Charbonneau (2007), mais font néanmoins carrière en dehors du giron Christie.
Et aussi quelques artistes dont les talents me paraissent moins évidents, mais qui ont néanmoins pris leur place comme solistes, comme Céline Ricci (2002), Amaya Dominguez (2007) ou Konstantin Wolff (2005).

[Vous pouvez retrouver pour la plupart d'entre eux des commentaires sur CSS, en lançant une recherche depuis la colonne de droite, ou par google avec le syntagme-clef 'carnet sur sol'.]


Néanmoins, j'étais assez préoccupé en regardant l'évolution du recrutement.
En 2002, 9 chanteurs, 6 ont fait de belles carrières, 5 de ceux-là étaient très bons, et 2 exceptionnels.
En 2005, 7 chanteurs, 7 ont fait de belles carrières, 6 chantaient très bien, 3 me paraissent exceptionnels.
En 2007, 10 chanteurs, 3 dont j'ai depuis entendu parler, et parmi ceux-là 2 chantaient très bien (il y avait néanmoins quelques très bons chanteurs parmi les autres), dont 1 exceptionnelle.
En 2009, 6 chanteurs, 2 dont j'ai depuis entendu parler (mais il est vrai que le délai est court), 1 seule dans des premiers rôles (et largement encore sous perfusion Christie).
En 2011, 6 chanteurs, dont 1 seul m'a paru intéressant (sans être exceptionnel non plus).

On voit la chute des chiffres, aussi bien en insertion professionnelle (les choses sont encore trop fraîches en 2011 pour en juger) qu'en qualité artistique. Alors que 2002 et 2005 avaient révélé quantité d'interprètes aux personnalités singulières, à partir de 2009, je n'ai plus guère entendu de chanteurs qui méritaient vraiment l'onction de Christie. Pis, en 2011, j'ai été frappé par la mollesse des attaques et des mots, comme si le travail sur la déclamation, pour lequel Les Arts Flo ont tant fait (véritable construction de personnalités artistiques, souvent), était devenu secondaire.

Toutes choses déjà présentes dans le Prologue d'Atys, et confirmées par les représentations récentes de David et Jonathas de Charpentier à l'Opéra-Comique.

Six nouveaux artistes

Cette édition-ci ne contient aucun chanteur majeur, mais comporte beaucoup de potentiel : après leur formation, ils pourraient devenir des interprètes extrêmement intéressants.

Cette fois-ci, Christie a sélection un chanteur par registre vocal - avec un petit problème à mon sens, les tessitures intermédiaires ne sont pas employées en tant que celles dans les oeuvres qu'ils seront amener à travailler. En particulier le baryton - il existe des ténors graves, mais pas vraiment de basses légères (ce qui sont les barytons, en principe), qui commencent à se répandre surtout à partir de la période classique. Au diapason 392 ou 415 Hz, les rôles en clef de fa sont vraiment centrés bas, et cela fait un peu souffrir les authentiques barytons.

Daniela Skorka (soprano, israélienne) est la seule dont je n'aie rien entendu à ce jour. En fouinant en ligne, on finit par trouver des vidéos de chansons à domicile (Alanis Morissette !), avec une voix très maîtrisée et une grâce certaine, au demeurant - mais ce n'est pas complètement éloquent sur sa voix lyrique. Ce que j'ai entendu paraît engageant, mais tout est à vérifier.

Emilie Renard (mezzo-soprano, britannique) dispose d'une belle voix, très douce. Son français est fort bon, en revanche son émission semble peu rayonnante ; c'est sans gravité pour ce répertoire, ce pourrait la limiter dans la suite de sa carrière.

Benedetta Mazzucato (contralto, italienne). Il s'agit en réalité d'une mezzo, distribuée pour les besoins de l'Académie à des parties graves. Elle dispose d'une jolie voix bien maîtrisée, manie avec beaucoup d'adresse les éléments du style baroque, et dispose déjà de talents expressifs. En l'état, on sent encore le travail plus que l'instinct, et je prends les paris que Christie en tirera de l'or. Sans doute le profil le plus intéressant de la sélection : déjà assez accomplie et de surcroît très prometteuse.

Zachary Wilder (ténor, américain). Une belle voix très limpide de ténor baroque, comme il en existe beaucoup (dans les choeurs en particulier). Néanmoins elle est déjà très belle, et son style dans le répertoire français est excellent. Reste à entendre si son impact physique le distingue de ses collègues, mais c'est sans doute la voix la mieux construite de la sélection, et le profil artistique le plus mature.

Victor Sicard (baryton, français). Comme dit précédemment, il n'y a pas réellement de rôles adéquats pour barytons dans ces oeuvres. On trouve des rôles de basses nobles et profondes, des rôles de basse plus aigus (mais où la résonance grave reste importante, car porteuse de l'idée d'héroïsme, comme pour Alcide ou Tancrède). Et à l'autre bout, les rôles de taille sont conçus pour des ténors en deçà du passage, donc pourquoi pas des barytons légers, mais plutôt des profils flexibles, certainement pas des voix avec trop d'assise. Dans le répertoire italien, c'est plus simple, il n'y a que des basses (parfois agiles ou comiques, et dans ces cas plus barytonnantes, mais la plupart du temps sobres et nobles, donc avec un son assez profond requis).
Victor Sicard est un baryton central assez standard, sans réserves particulières dans le grave, ni semble-t-il souplesse particulière dans l'aigu. Une voix bien équilibrée, comme on en fait de nos jours - pas très rayonnante ici non plus (timbrée un peu "à l'intérieur"), mais elle sonne bien en allemand. En français en revanche, la voix sonne assez étroite et nasale, je suis curieux d'observer comment cela va évoluer dans l'environnement fortement structurant des Arts Florissants.

Enfin Cyril Costanzo, déjà formé au CNIPAL (où les profils sont nettement moins spécialisés, mais où l'on produit des chanteurs de qualité, aisément insérables dans le métier), occupera les postes de basse. Sans être tellurique, le matériau est intéressant, de la belle matière. En revanche, la vocalisation demandera un sérieux travail s'il veut se spécialiser dans ce répertoire.

En somme, il n'y aura peut-être pas de personnalités aussi singulières que Marc Mauillon ou aussi accomplies que Sonya Yoncheva cette fois-ci (mais combien en émerge-t-il en dix ans ?) ; en revanche, le tableau est très prometteur, et ces jeunes chanteurs de qualité pourraient bien mettre à profit ces près de deux ans de parcours pour devenir des solistes importants du répertoire baroque.

Pourquoi, alors, avoir commenté leurs talents avant même qu'ils les aient affinés ? Parce que le programme désormais annoncé de leur tournée est exclusivement dédié au répertoire baroque français (plus intéressant pour moi, mais aussi ce que Christie fait le mieux), plus un peu de Gluck (opéra-comique). Et que, même si les extraits présentés ne sont pas majeurs pour la plupart, la découverte de ces nouvelles voix au terme de leur formation, dans un répertoire cohérent pour lequel ils ont été préparés, pourrait être un très bon moment, auquel je vous engage volontiers à participer.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.online.fr/css/tb.php?id=2214

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec


Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Antiquités

(10/8/2011)

Chapitres

Archives

Calendrier

« mars 2013 »
lunmarmerjeuvensamdim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031