Carnets sur sol

   Nouveautés disco & commentaires | INDEX (partiel) des notules | Agenda des concerts & comptes-rendus


mardi 22 juillet 2008

Le conseil des lutins

CSS au secours des faibles, Troisième Episode.

Aujourd'hui : Mahmoud Ahmadinejad. (pas de lien vers son carnet, on évite le contact quand même, containment oblige)

Dans l'esprit revue de Toile, une série de documentaires très instructifs sur la réalité de la double norme dans la République iranienne.

Par ici (documents sonores).

mercredi 16 juillet 2008

Fâcheries et vexations

Petite réflexion incidente du soir, en forme d'hypothèse.

Pourquoi converser de politique avec des gens d'excellente compagnie mais d'opinions politiques divergentes conduit-il, presque inévitablement, à la catastrophe ?

Pour l'avoir observé en de multiples occasions (heureusement, les lutins n'y ont pas vraiment été personnellement confrontés, prudente discrétion oblige), chacun y réfléchit sans doute à un moment donné.

La part d'irrationnel est très grande sur ce sujet (y compris chez les analystes) : il échappe à l'analyse (personne, à moins d'être lui-même candidat à un mandat, ne maîtrise de près ou de loin tous les paramètres de la politique dans son ensemble), il est hérité avec les valeurs morales de l'environnement familial (quitte à le rejeter).

Il y a sans doute, en plus de cela, une part d'égoïsme latent qui produit que la plupart des interlocuteurs ne peuvent contenir leur indignation en entendant penser différemment d'eux sur un tel sujet. Car l'opinion politique en démocratie, contrairement à l'ensemble des autres sujets, produit un effet direct sur tous, par le truchement du vote, et concerne donc intimement votre interlocuteur. Voter différemment de lui, c'est lui imposer de payer plus d'impôts, plus d'amendes, d'affaiblir son emploi, de vivre dans une rue moins sûre, etc.

Sans doute y a-t-il là une part d'explication dans les réactions étonnamment violentes sur ces sujets y compris, dans certaines occurrences, de la part des êtres les plus tolérants et les plus doux. Votre pensée divergente se concrétise en une agression contre votre interlocuteur, conduite par le pouvoir politique.

lundi 14 juillet 2008

The Brick Testament

Carnets sur sol tenait à signaler une petite perle, à la fois instructive et drôle. De la culture badine, comme on l'aime par ici.

Un original américain a réalisé des mises en scène extrêmement soignées du texte littéral de la Bible - en Lego™.

C'est extrêmement agréable à suivre, commode à mémoriser, et très amusant. Les visages figés des figurines, les postures incongrues, la littéralité volontairement très poussée (avec force hémoglobine), les quelques dialogues inventés créent un résultat absolument savoureux.

--


Eh oui, tradition d'abord juridique et hébraïque.

--

Cet ensemble nourrit également la réflexion en mettant en valeur des épisodes sortis de la mémoire collective, en soulignant aussi l'archaïsme d'un texte très violent, et plus que méconnu des chrétiens. En effet, on ne lit plus du tout l'Ancien Testament chez les catholiques, et c'est heureux, en plaçant l'accent sur l'ouverture du message généreux de la Nouvelle Alliance (enfin, du moins celui qu'on a choisi d'en retenir, très compatible avec l'ère contemporaine).

Les nombreux châtiments mortels infligés par YHVH à son peuple comme à ses ennemis, abondamment représentés ici, et avec une complaisance dans l'horreur très drôle - car en décalage fondamental avec la naïveté délicieuse de ces figurines pour enfants -, permettent de mieux saisir que le Dieu normatif et menaçant de l'Alcoran (qui a par moment un petit côté omnisurveillance façon Tchéka) n'est pas sorti de l'esprit malade de quelques dévoyés, mais figure bel et bien dans une généalogie (certes profondément altérée depuis) de faits guerriers plus ou moins odieux au nom de la foi (Dieu punissant son peuple pour avoir épargné les femmes et les enfants de ses ennemis, par exemple). Rien n'est épargné pour relever, mais dans un premier degré délicieux (si bien qu'il est assez difficile de déterminer si ce Brick Testament s'entend comme une entreprise de saint zèle, d'information culturelle ou de sape sournoise), les archaïsmes de ce texte, jouant notamment avec les représentations visuelles de notre tétragramme favori.

En voici donc quelques extraits assez éloquents, notamment quant au jeu sur l'ambiguïté de la nature de Dieu (qui, vous le verrez, est ici représenté de plusieurs façons différentes selon les épisodes). Aussi stimulant que divertissant.

Suite de la notule.

mercredi 9 juillet 2008

Clairvoyance d'outre-Manche

On connaissait déjà le goût aventureux des compositeurs anglais pour les formes nouvelles et les langages audacieux [1], voilà à présent des récriminations sur la musique contemporaine chez l'excellent Guardian.

Mais il faut dire que l'illustration est admirablement choisie pour exprimer l'ennui d'une représentation d'opéra de compositeur vivant. Glassant.

Habile : de ce fait, nous abondons malgré nous.

Par ailleurs, les réserves, bien connues, sont toujours intéressantes à intégrer. Nous avions, en notre temps, formulé les nôtres (sur les difficultés malheureusement structurelles de l'application d'un langage contemporain à l'opéra).

Patrick Loiseleur propose lui aussi régulièrement des interrogations, en toute honnêteté, sur l'état de la création musicale. Nous sommes souvent en petit décalage sur ces sujets, mais la façon d'en discuter est toujours agréable et fructueuse.

Et pour découvrir, à l'opposé des récriminations théoriques de toutes sortes, Musicareaction propose des activités tout à fait utiles et instructives.

Source de l'article du Guardian : merci à Stanlea.

Notes

[1] Pour les jeunes gens ayant fraîchement passé le bac de français qui lisent ces pages, ce sera l'occasion de réviser les figures de l'ironie tout en échappant à Voltaire.

David Le Marrec

Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Chapitres

Calendrier

« juillet 2008 »
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031