Carnets sur sol

Aller au contenu | Index des notules | Aller à la recherche

vendredi 18 août 2006

Saygun à Broadway

Laurent m’épargne une note à ajouter aux autres[1] : une proposition discographique qui présente Saygun. Conseils à lire, et surtout à suivre.

J'en partage tout à fait la présentation.

La musique de Saygun réalise une synthèse entre les canons occidentaux et l’influence de la musique populaire turque.

Très juste ! La distinction entre forme et inspiration, comme chez... Takemitsu.

Notes

[1] Ou me permet de la différer, me donnant très envie de mettre à un moment ou un à un autre mon grain de sel sur le sujet.

vendredi 4 août 2006

Mode d'emploi de la journée Takemistu

Non, il ne s'agit pas d'un bogue infâme.

Mais tout était prêt et n'attendait que l'achèvement de la section publiée hier sur la Musique de Takemitsu pour être mis en ligne.

Les volets I et II sont destinés à être lus, pourquoi pas maintenant, ils comportent des informations générales sur Takemitsu.

Les volets III et IV sont des données discographiques. Le IV peut être lu, car il propose des pistes pour pénétrer l'univers de Takemitsu.

Les volets III, V, VI et VII relèvent, eux, plutôt de la somme, et sont là pour être consultés lorsque le besoin s'en fait sentir, pour trouver un renseignement précis. Le VII contient tout de même des commentaires sur les oeuvres, ce qui peut être utile pour faire son choix en même temps que la lecture du IV.


Et surtout, je rappelle à tous ceux qui n'aiment pas Takemitsu (ça peut exister, ça ?) qu'un Index est désormais à votre disposition dans la colonne de gauche. Vous pouvez donc fouiner dans le site en évitant Takemitsu s'il se montre trop encombrant ces temps-ci, ce que je conçois volontiers.

A priori, on se limitera pour l'instant à des actualisations du catalogue chronologique, que je signalerai de temps à autre.

TAKEMITSU Tôru, une présentation - VII - Catalogue chronologique personnel et commenté

Je vous renvoie à la classification en périodes de l'oeuvre de Takemitsu pour les précisions entre parenthèses. 

Entre crochets figurent les [dates de création].

En italique, mes commentaires sur l'oeuvre

En turquoise, les oeuvres que je recommande vivement.


Ce catalogue n'est pas exhaustif.

Il inspire sa forme de la liste proposée sur le Wikipédia francophone et en reprend les données. La liste a été largement complétée et intégralement annotée par mes soins, dates de créations exceptées.

Je complèterai au fur et à mesure de mes possibilités la liste. La commenter en une seule fois n'était pas possible.

Suite de la notule.

TAKEMITSU Tôru, une présentation - VI - Catalogue par genre

Parce que c'est la Journée Takemitsu.

Suite de la notule.

TAKEMITSU Tôru, une présentation - V - Catalogue alphabétique

Pour s'y retrouver.

Suite de la notule.

TAKEMITSU Tôru, une présentation - IV - Discographie brièvement commentée et recommandations discographiques

Je ne cite que des disques que j'ai entendus, naturellement. La liste n'est donc pas tout à fait exhaustive.

Suite de la notule.

TAKEMITSU Tôru, une présentation - III - Corpus discographique

Une très large part de la discographie de Takemitsu. Vous avez même droit à des images !

Suite de la notule.

jeudi 3 août 2006

TAKEMITSU Tôru, une présentation - II - La musique de Takemitsu


Hédonisme, couleurs, abondance

Le langage de Takemitsu peut être considéré comme très accessible, essentiellement en raison de sa conception hédoniste du son, privilégiant explicitement le climat, la couleur. Cela se traduit par la profusion des entrées à diverses hauteurs et timbres, la diversité et le chevauchement rythmiques, l'abondance de nuances dynamiques pourtant sans larges contrastes, l'emploi de modes de jeux très variés. Dans les notes qui ouvrent Les Yeux Clos, Takemitsu indique l'importance des changements subtils de couleur dans ses pièces, qu'il obtient par superposition de touches de nuances dynamiques, de rythmes distincts, de timbres d'instruments ou de hauteurs.

Suite de la notule.

mardi 1 août 2006

Le disque du jour - VI - Takemitsu, musique de chambre pour flûte (Robert Aitken, Toronto NME)

En attendant la suite de la série, voici un disque qui surplombe d'assez haut la discographie Takemitsu.

Il s'agit d'un disque Naxos, avec le formidable Robert Aitken à la flûte et le Toronto New Music Ensemble. (vive le Grenoble libre)

Programme :

  1. And then I knew 'twas Wind
  2. Rain Tree
  3. Toward the Sea I (a - The night)
  4. Toward the Sea I (b - Moby Dick)
  5. Toward the Sea I (c - Cape Cod)
  6. Bryce
  7. Itinerant
  8. Voice
  9. Air
  10. Rain Spell

Explications et extrait suivent.

Suite de la notule.

David Le Marrec


Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Antiquités

(13/2/2010)

Chapitres

Calendrier

« août 2006 »
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031