Carnets sur sol

Aller au contenu | Index des notules | Aller à la recherche

mercredi 25 juillet 2007

Enregistrements, domaine public - XI - Giuseppe VERDI, Il Trovatore (en tchèque) - Šubrtová, Orchestre de la Radio de Prague, Dyk

Une découverte tellurique. CSS ne peut pas vous proposer la prise sur le vif, non publiée, du Met, qui n’est pas libre de droits (années soixante-dix, et le Met est particulièrement jaloux de son patrimoine). Le Trouvère verdien s’y trouve à un degré de feu même pas approché ailleurs. Zubin Mehta, dans ses jeunes années, se jette à corps perdu, avec des tempi vif, dans le drame secondé par des chanteur tous aux sommets de leurs moyens et de leur engagement. Martina Arroyo loin de sa sagesse habituelle, dont tous les moyens sont tendus, électrique ; Shirlet Verrett brûlante et troublante en mère juvénile, envoûtante ; Richard Tucker, toujours prêt à donner de sa personne, malgré un timbre très personnel ; enfin Mario Sereni, immuablement souverain dans le mordant et la noblesse du propos.

Mais nous avons mis la main sur un témoignage encore plus original et au moins aussi palpitant. Car ici, outre un plateau déchaîné (et un rien moins arrogant vocalement, il est vrai), nous disposons d'un orchestre de premier ordre, qui transfigure totalement la partition. De quoi mettre les couleurs inédites de Muti en 2001, particulièrement fascinantes dans D'amor sull'ali rosee, au rang de sympathiques finitions.

Et, comme l'indique le titre, nous aurons quelques gâteries supplémentaires. Voilà qui pourrait convaincre des réfractaires à Verdi, tant tout cela sonne différent.

Car ce Verdi-là est joué avec la subtilité des articulations qu'on placerait dans Dálibor...

Suite de la notule.

mercredi 4 juillet 2007

Diffusion légale - X - Felix MENDELSSOHN-BARTHOLDY, Quatuors à cordes Op.12 (Quatuor Franciscus)

Dans le cadre de ces premières épreuves marquées par Mendelssohn, comme l'année bénie des Psophos (2001), voici un concert archivé par la radio néerlandaise Avro, et fourni gracieusement sur leurs serveurs.

Avec une transcription-surprise de premier choix.

Suite de la notule.

mardi 3 juillet 2007

Diffusion légale - IX - SCHUMANN, Concerto pour violon (Weithaas/Zacharias/Lausanne)

Cette musique n'est pas à proprement parler libre de droits, aussi CSS ne la propose pas en téléchargement. Mais la radio lettonne, dans son infinie mansuétude, propose à la réécoute l'ensemble de sa programmation, légalement et gratuitement. Et nous avons sélectionné pour vous le concerto pour violon favori de CSS[1].

Si le Concerto pour piano de Schumann est hardiment rebattu, le Concerto pour violoncelle relativement connu, son Concerto pour violon n'est, étrangement, à peu près jamais joué.

NEW ! Avec un bonus Schubert/Bostridge/Drake !

Notes

[1] Nous parlerons de celui de Pelle Gundmundsen-Holmgreen une autre fois. Et vous connaissez déjà Beethoven.

Suite de la notule.

David Le Marrec


Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Chapitres

Calendrier

« juillet 2007 »
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031