Carnets sur sol

   Nouveautés disco & commentaires | INDEX (partiel) des notules | Agenda des concerts & comptes-rendus


dimanche 26 juillet 2009

Droit de suite


Il n'y a pas que les pacifistes qui soient fatigués en fin de saison.

Quelques jours ont passé qu'on a entendu une autre invention étymologique assez sympathique, sur France24. Malheureusement, pas d'extrait sonore, le reportage a aussitôt été retiré, peut-être à dessein. Je reproduis vaguement le contexte.

Mais malgré ce rapprochement les pays occidentaux ne souhaitent pas non plus laisser de blanc-seing à la Russie.

Prononcez blanc-seeing (à l'anglaise). Joli mariage mixte, n'est-ce pas. Le blanc-seeing, c'est sans doute lorsqu'on y voit que du feu. On est tellement ébloui par les leurres de la confiance qu'on ne peut plus percevoir que des taches blanches, c'est mignon comme tout.

Manifestement, dans le feu du commentaire, il y a eu une petite fantaisie qui ne fait guère que témoigner du fait que l'anglais s'est vraiment inséré de façon courante (et particulièrement dans certaines professions ouvertes sur l'extérieur), à l'intérieur même du français.

--

Pour rétablir toute la vérité, seing (à prononcer comme les Patrons révérés de notre Eglise) dérive du latin signum : le signe, la marque, l'empreinte, l'étendard. Le blanc-seing n'a donc rien à voir avec une pureté visuelle ou un aveuglement, il s'agit tout simplement d'une signature laissée en amont, par confiance.

vendredi 24 juillet 2009

Grosse fatigue

Quand on vous dit qu'il ne faut pas lire les revues musicales, et qu'un interprète est payé pour faire et non pour commenter... il faut croire son interlocuteur, sans plus discuter.

Dans un entretien paru dans le mensuel Classica (article disponible en ligne sur un site aux manières cavalières que nous ne citerons donc pas), Bertrand Dermoncourt et Franck Mallet ont interrogé (Sir) Simon Rattle à propos de son Götterdämmerung d'Aix-en-Provence, cette année, mis en scène par Stéphane Braunschweig (en toute petite forme pour ce dernier volet).

Traduction défaillante dans un sens ou l'autre, ou gros coup de bambou chez l'intéressé, on ne saurait dire, mais il y a comme du sable dans les rouages, en tout cas.

Suite de la notule.

dimanche 19 juillet 2009

Fausse étymologie

C'est pas beau de se moquer. Et je prie humblement M. Francis Soler, rédacteur en chef de la Lettre de l'Océan Indien, de m'absoudre de la liberté mesquine que je prends en lui apposant, pourtant sans malignité, les stigmates.

Mais la confusion d'origine était trop belle, tellement pleine d'assurance.

Et il est vrai que, si on ne l'a pas entendu (bien que ça n'ait pas le même sens en anglais), on ne peut pas forcément deviner. Peut-être est-ce aussi une authentique confusion répandue en anglosaxonie.

Sans moquerie, et seulement parce que c'était drôle.

vendredi 17 juillet 2009

Immortalité populaire






(Non, je ne me suis quand même pas mis à lire Spirou, et il n'y aura pas de série Desberg / Maltaite. Simplement pour le sourire.)

C'est tiré du site d'Agnès Mellon où l'on trouve quantité de grandes choses. On ne la reconnaît nulle part sur les images, pas plus que René Jacobs d'ailleurs - il semblerait que Desberg et Maltaite se soient surtout nourris de disques.

samedi 4 juillet 2009

La vie en un seul schéma

En revanche, je ne prétends pas que tous les conseils soient bons à suivre :

Suite de la notule.

La dictature dans votre fauteuil

http://chinachannel.hk/

Pour les utilisateurs de Firefox, ce petit utilitaire permet d'accéder à un serveur proxy situé en Chine. Il permet de ne voir que le web perceptible depuis la Chine, c'est-à-dire d'être confronté à toutes les limitations informatives qui y sévissent. Le grand frisson près de chez vous pour pas cher.
Et en plus, c'est de l'information empirique vraiment intéressante.

vendredi 3 juillet 2009

Comprendre Lang Lang

Beaucoup de choses en préparation, et une notule un peu vaste qu'on souhaitait laisser lire paisiblement aux lecteurs de CSS.
Aussi, pour ce soir, ce sera amusette au programme.

Pianiste qui fut très mal accueilli par la critique lors de son intrusion dans les plus grandes salles d'Europe, par ailleurs (inexplicablement) protégé par Barenboim. On a soupçonné Deutsche Grammophon, peut-être pas sans fondement, de compter sur le marché national chinois pour y vendre cette fierté locale, quitte à dépiter un peu le public euro-américain, qui n'aura qu'à se ruer sur le dernier disque aventureux de l'intrépide Maria João Pires, qui désormais a non seulement Mozart et Chopin à son répertoire, mais jusqu'à Beethoven.
Ou, pour les plus chics, investir dans le fonds Pollini.

Devant le déferlement de haine qu'il suscita chez les critiques-juges, il avait tout pour inspirer la sympathie et l'indulgence ; et force est d'avouer qu'en dépit de la meilleure volonté du monde, il est difficile de trouver une demi-once de musicalité dans cet implacable abattage de touches par ces effrayants doigts-maillets et cette imagination peu poétique.

--

Cette vidéo est très éclairante sur le fonctionnement de Lang Lang.

Suite de la notule.

jeudi 2 juillet 2009

Vittoria !

Tandis qu'on poursuit les recensions du concours de Strasbourg à côté, on constate avec jubilation que nous avons réussi dans notre propagande insidieuse, qui a gagné les coeurs et les esprits.

Suite de la notule.

mercredi 1 juillet 2009

Déjà dépassé

Découvert par hasard :

http://operachannel.twww.tv/

Un concept très sympathique, mais avec l'explosion des sites à la demande gratuits, un programme imposé à heure fixe ne fera, nécessairement, pas l'unanimité - d'autant que beaucoup doit se retrouver à volonté sur lesdits sites de partage.

Par ailleurs, en ce moment, une mise en scène d'Aida qui tient sur 2m², ce n'est pas forcément enivrant pour tout le monde.

David Le Marrec

Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Chapitres

Calendrier

« juillet 2009 »
lunmarmerjeuvensamdim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031