Carnets sur sol

   Nouveautés disco & commentaires | INDEX (partiel) des notules | Agenda des concerts & comptes-rendus


Fausse étymologie

C'est pas beau de se moquer. Et je prie humblement M. Francis Soler, rédacteur en chef de la Lettre de l'Océan Indien, de m'absoudre de la liberté mesquine que je prends en lui apposant, pourtant sans malignité, les stigmates.

Mais la confusion d'origine était trop belle, tellement pleine d'assurance.

Et il est vrai que, si on ne l'a pas entendu (bien que ça n'ait pas le même sens en anglais), on ne peut pas forcément deviner. Peut-être est-ce aussi une authentique confusion répandue en anglosaxonie.

Sans moquerie, et seulement parce que c'était drôle.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.online.fr/css/tb.php?id=1316

Commentaires

1. Le mardi 21 juillet 2009 à , par Kia

On lit à droite à gauche sur le net que la locution n'est généralement pas utilisée en anglais...
Ça n'a pas le même sens en anglais, mais le "in" induit en erreur.
Il faudrait peut-être le lui signaler par mail ? Vu l'assurance qu'il y met, cela doit faire des années qu'il se ridiculise et personne n'ose le confondre publiquement...

2. Le mardi 21 juillet 2009 à , par Ouf1er

"In faïne"... 2 fois, faut quand même le faire...

Je ne peux résister au plaisir de vous raconter une aventure similaire, qui s'est passé lors d'une réunion de travail (à laquelle je n'ai pas personnellement assisté, hélas).

Lors de cette réunion, il était question de la préparation d'un programme sur "Le Viol de Lucrèce" de Benjamin Britten, et fut évoqué, par la personne responsable de cette publication, le nom de Tite-Live, l'auteur latin grâce à qui nous connaissons tant de choses sur cette Lucrèce. Croyant bien faire, mais surtout dans l'intention (évidemment ratée) de "rabaisser" la responsable éditoriale, la Directrice de Comm. cru malin de préciser qu'il fallait prononcer bien comme il faut le nom de "Taïte-Laïve" (elle supposait sans doute qu'il était contemporain et concitoyen de ce cher Benjamin...

Je vous laisse imaginer l'effet boomerang de la ridiculisation....

3. Le mardi 21 juillet 2009 à , par DavidLeMarrec

Kia :
On lit à droite à gauche sur le net que la locution n'est généralement pas utilisée en anglais...
Ça n'a pas le même sens en anglais, mais le "in" induit en erreur.
Il faudrait peut-être le lui signaler par mail ? Vu l'assurance qu'il y met, cela doit faire des années qu'il se ridiculise et personne n'ose le confondre publiquement...

Oui, on trouve peut-être son courriel et une information courtoise pourrait peut-être l'aider. Ce n'est pas une mauvaise idée si c'est fait avec doigté.
Cela dit, ce n'est pas bien méchant. Mais même dans le cas où il l'aurait entendu ainsi par des anglophones, cela atteste qu'il ne connaît pas l'origine du mot, pour garder cette prononciation dans son discours français.

Le plus important est qu'il utilise très bien la locution, n'est-ce pas ? Un peu fréquemment aussi, le pauvre...

--

Ouf1er :
"Taïte-Laïve"

Oui, je me souviens très bien de cette anecdote (venant déjà de tes sources), c'est tellement délectable... Les grands écrivains britanniques sont tellement méconnus, si on plus on écorche leur nom !

C'est la faute de son interlocutrice aussi, si elle avait suggéré dans toute son authenticité Titus-Livius, "Titeuslivyeus" aurait sans doute été moins... éclatant.

4. Le jeudi 23 juillet 2009 à , par Morloch :: site

J'avais entendu toute une conférence universitaire avec qui intervenant qui avait trouvé le moyen de placer plusieurs fois "machiavélique" en le prononçant Maschia - Vélique.

Heu...

Je me demande si ma phonétique est claire. Bon, je vais essayer de me conformer à l'esprit du lieu : maʃiavelik, au lieu de makiavelik...

Raconté comme cela, cela peut apparaître poussif, j'imagine, mais en salle l'effet comique était garanti.

5. Le jeudi 23 juillet 2009 à , par DavidLeMarrec

Tu exagères... je crois bien que je n'ai jamais employé l'API sur CSS ! Lorsqu'on peut employer des choses claires comprises par tous, c'est aussi bien. En revanche, écorcher les dialectes exotiques dont je me repais, c'est hors de question. :-)

Rassure-toi, j'avais saisi ta transcription germanisante. Il suffisait de préciser quelle langue tu prenais pour référence. ;)

J'imagine très bien le fort pouvoir drolatique de l'affaire !

J'en ai pêché un autre assez croustillant hier (du grand n'importe quoi, en fait), mais chez une journaliste dans une chaîne d'information en continu (et le temps que je veuille repiquer le son, le reportage avait été remplacé par une version plus moderne et peut-être volontairement plus correcte) : c'est plus facile.

Je le garde sous le coude pour un moment où je n'aurai pas le temps de faire des investigations trop poussées pour la notule du jour.

6. Le jeudi 23 juillet 2009 à , par Morloch :: site

Tu es Manisch-et-hun !

7. Le jeudi 23 juillet 2009 à , par DavidLeMarrec

Par ici, on articulerait plutôt ça Manisch-haie-hein.

8. Le jeudi 23 juillet 2009 à , par Morloch :: site

Bon, je peux l'avouer, la véritable écriture est :

吗你是昂

9. Le jeudi 23 juillet 2009 à , par DavidLeMarrec

Manès, vu la date, c'était plutôt du cunéiforme ou du préprépréprépersan, non ?

A part ça, je constate avec plaisir que tu maîtrises le chinois jusque dans les méandres informatiques. Les langues à idéogrammes souffrent d'une véritable infériorité pratique pour les dictionnaires et le traitement numérisé des données...

10. Le jeudi 23 juillet 2009 à , par Morloch :: site

Mais non, c'est simple, il faut aller dans le Panneau de configuration, puis dans les Options régionales et là faire je ne sais plus trop quoi, mais ce n'est pas compliqué.

C'est pour éviter que tu croies que j'aurais pu écrire :

吗你课昂

ce qui aurait été absurde...



11. Le jeudi 23 juillet 2009 à , par DavidLeMarrec

Ca oui, mais pour sélectionner les caractères, m'est avis que ça prend un brin de temps, vu le nombre assez considérable de possibles, comparé à un alphabet... Ou même aux hiraganas et katakanas (ou à tout autre système syllabaire, forcément plus économe en nombre de signes de base qu'un système idéogrammatique).

12. Le jeudi 23 juillet 2009 à , par Morloch :: site

Il y a un système sous Word auquel je ne comprends rien, le plus simple est d'aller sur Chine-nouvelle (en prime, pas de soucis idéologiques, ni de positionnements compliqués) ou bien sur Babelfish.

Sur le nombre de signes, ta phrase est discutable sur le nombre de traits et de points, moins...

13. Le jeudi 23 juillet 2009 à , par DavidLeMarrec

Je parlais de signes au sens le plus générique. :-) Par ailleurs, il y en a quand même amplement plus que dans un système alphabétique !

Tu n'utilises donc pas Lexilogos ?

14. Le jeudi 23 juillet 2009 à , par Morloch :: site

J'avoue, j'avais lu un peu vite et tu parlais du nombre de signes de base. Sur ce terrain, j'aurais du mal à te contredire...

Tiens non, je ne connaissais pas Lexilogos, mais très d'angoisse, ils renvoient sur Chine-nouvelle. La vérité ne subira donc pas de déformations tendancieuses. En réalité, j'utilise un module de Firefox, mais de là à retrouver son nom...

15. Le jeudi 23 juillet 2009 à , par Morloch :: site

Trêve d'angoisse. Je le savais, je n'aurais jamais du poster sur ce fil, c'est un appel à faire de terribles fautes de français et se ridiculiser...

16. Le jeudi 23 juillet 2009 à , par DavidLeMarrec

On n'est ridicule que si on a de l'orgueil mal placé. Tout le monde fait des fautes, et ça n'a pas grande importance.

Sinon, Lexilogos, site merveilleux, ne renvoie pas qu'à Chine nouvelle bien entendu.

17. Le vendredi 24 juillet 2009 à , par Morloch :: site

Mwoui, les dictionnaires idéologiquement douteux et contestataires, je n'ai pas confiance. Je m'en tiendrai à Chine nouvelle donc, comme ça pas de soucis :P

18. Le vendredi 24 juillet 2009 à , par DavidLeMarrec

Ah, pour ça, je n'ai pas vérifié si quelques-uns appartenaient en sous-main au Parti de l'Etranger, et les éléments subversifs sont si dangereusement répandus...

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec

Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Antiquités

(23/4/2017)

Chapitres

Archives

Calendrier

« juillet 2009 »
lunmarmerjeuvensamdim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031