Carnets sur sol

   Nouveautés disco & commentaires | INDEX (partiel) des notules | Agenda des concerts & comptes-rendus


Liederspielwerk

Carnets sur sol fera dans le badin aujourd'hui.

Grand jeu-concours. En préparant un divertissement pour un autre lieu mal famé, la fantaisie nous a pris d'en réaliser deux, et d'en proposer un ici aussi. Pour une raison simple : nous pensions illustrer musicalement notre série sur le lied, mais il est plus rapide de regrouper, dans un premier temps, les extraits musicaux.

Les propositions de réponses se font à l'adresse électronique piloris@free.fr . Les noms des participants ne seront publiés que s'ils le souhaitent, de façon à ne pas publier trop ostensiblement la gloire ou l'opprobre des plus discrets.

Le vainqueur remportera deux enregistrements de son choix parmi le fonds libre de droits que CSS n'a pas encore publié. (Vu le nombre probablement modeste de participants, les probabilités de victoire sont fortes pour chacun.)
Il y aura un lot de consolation pour tous les autres, et le dernier remportera en prime le Concerto grosso Op.6 n°5 de Haendel par Knappertsbusch. Cruelle destinée, âme condamnée...




Mise à jour : Il est toujours possible de participer. Cependant les réponses commentées ont été publiées.

--

18 lieder de compositeurs déjà décrits par nos soins. On a choisi des lieder modérément connus (c'est-à-dire plutôt peu) pour ne pas fausser le jeu, et représentatifs de la manière de leur auteur. Pas de pièges.
Vous pouvez retrouver toutes les descriptions dans notre série sur le lied. L'amusette se veut pédagogique, et ce sera l'occasion de tester le caractère descriptif de notre introduction au lied - avec un résultat potentiellement très dégrisant pour nous.

Usage de moteurs de recherche prohibé bien évidemment, afin de ne pas fausser la répartition des lots (que CSS fournit sur simple demande polie, de toute façon).

--

Notation :
- 2 points pour le compositeur, 2 points pour l'oeuvre, 1 point pour le chanteur (l'accompagnateur, généralement, on ne le reconnaît pas, on le déduit, donc vous n'aurez rien).
- Dans deux-trois jours environ, nous placerons la liste des compositeurs présents, qu'il suffira de redistribuer dans l'ordre, et les points attribués seront alors divisés par deux.

Ce qui vous donne droit à deux propositions pour chaque extrait, une à l'aveugle, l'autre façon puzzle.

Les extraits sont dans un petit paquet compressé afin qu'il soit possible de l'entendre chez soi en l'emportant sur une disquette. Ils sont brefs, très compressés et ne seront plus téléchargeables dès la fin de notre friandise-party.

Charger les extraits.
ou bien
Ecouter directement dans votre lecteur.

Aucun compositeur n'est présent deux fois.

Dernière mention : une seule des pièces proposées est le fruit du travail d'un compositeur que nous n'avons pas encore abordé dans la série sur le lied.

--

Bonne chance aux quelques courageux qui voudront se lancer - les chances statistiques de finir premier seront élevées à coup sûr.

Dans le cas où cette tentative ludique n'aurait absolument aucun écho, les extraits seront redistribués sous les articles concernés, on le signalera afin que chaque lecteur (fût-il sinistre et rétif à tout amusement) puisse en bénéficier.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.online.fr/css/tb.php?id=836

Commentaires

1. Le dimanche 3 février 2008 à , par HerrZeVrai

De combien de temps dispose-t-on ?

"la répartition des lots (que CSS fournit sur simple demande polie, de toute façon)."

:DD

2. Le dimanche 3 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Ca dépendra des désirs des participants. Ils sont déjà nombreux, dépêche-toi ! :-))

Bien, plus sérieusement, et mis à part tout inqualifiable racolage actif de ma part, je pensais donner jusqu'à mardi avant de publier la liste des compositeurs présents. Mais on peut tout à fait repousser, il n'y a pas d'enjeu réel de ce côté. Si tu me dis que tu veux tenter, je t'attends.

Tiens, à propos, on me signale que Thomas Hampson ferait en ce moment même une tournée supplémentaire avec ses Liszt !

3. Le dimanche 3 février 2008 à , par HerrZeVrai

"Tiens, à propos, on me signale que Thomas Hampson ferait en ce moment même une tournée supplémentaire avec ses Liszt !"

Il vient à Paris ? :boing boing:
Je suppose qu'on pourra aussi l'enregistrer sur une radio ?

Pour le jeu des Lieder, je veux bien tenter, mais je garantis le fiasco, mais je veux bien tenter, mais bon...

A la première écoute, ça me semble hors de mes moyens, surtout que certaines voix me sont familières sont pouvoir poser un nom ou un visage dessus... Vraiment, dur dur d'être un débutant...

Donc oui si l'on pouvait repousser un peu l'échéance, ça me conviendrait :)

4. Le dimanche 3 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Il n'y a aucune obligation non plus, ça se veut un divertissement.

De toute façon, si tu manques ton but, ça voudra surtout dire que les notules de CSS sont inefficaces. :-o


P.S. : Pour Hampson, je viens de t'envoyer la localisation du concert, tu pourras voir comme cela si tu veux t'y rendre ou pas.

5. Le lundi 4 février 2008 à , par HerrZeVrai

Je n'aurai pas le temps de participer. :s

Mais ce ne serait pas de la faute de CSS si j'échouais, apprenez à connaître les cancres :DD

6. Le mardi 5 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Comme tu voudras. Mais tu as tout ton temps. Pour l'instant, tu es en bonne passe de remporter l'ensemble des lots. :-)

7. Le mardi 5 février 2008 à , par HerrZeVrai

Serait-ce une perfidie pour me faire participer ? :P

8. Le mardi 5 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Pas exactement, je dirai même que tu es ultrafavori pour l'instant. :)

9. Le mardi 5 février 2008 à , par Vartan

Si Monsieur Vrai a trouvé moins de deux extraits, j'ai mes chances. :-)

Et je demande comme butin du vainqueur... Varnay dans le deuxième livre de madrigaux de Monteverdi (chanté en allemand).

10. Le mardi 5 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Ca, je n'ai pas. Mais Mödl et Prey dans Didon & Enée, c'est quand tu veux...

Comme je l'avais annoncé, le nombre de participants rend la probabilité d'une victoire écrasante proche de 1.

11. Le mardi 5 février 2008 à , par Morloch

Argh ! Mais c'est horriblement difficile ! Au secours !

12. Le mardi 5 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Je le craignais. Pourtant aucun piège et aucun doublon.

Vous voulez peut-être que je publie la liste des compositeurs présents ?

13. Le mardi 5 février 2008 à , par Morloch

Ah non ! ah non ! Enfin sauf si certain préfèrent... Mais la liste on l'a déjà plus ou moins avec la série sur le lied, et puis je viens d'en trouver un (miracle).

En tout cas ça donne fichtrement envie de découvrir :)

14. Le mardi 5 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Oui, la liste tu l'as totalement avec la série du lied, à l'exception d'une dame que je n'ai pas pu me retenir d'ajouter...

Je suis content que ça donne envie de découvrir ; le but était surtout de donner une image sonore, même sommaire, de ce qui a été décrit.
J'ai essayé de le présenter de façon plus attractive qu'un renvoi simple vers les articles illustrés, mais comme je le soupçonnais, CSS ne doit pas être démesurément w2.0.

15. Le mardi 5 février 2008 à , par Morloch

Le cérémonial original du Seppuku est tout de même difficile. Le samouraï doit utiliser son propre sabre et procéder sans hésiter. Si le rituel est accompli avec élégance, un bourreau peut éventuelllement intervenir pour abréger les souffrances, mais ce n'est pas garanti.

Soupir.

16. Le mardi 5 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

(La maison en profite pour recommander la formidable BO homonyme de Takemitsu.)

17. Le mardi 5 février 2008 à , par Morloch

Tiens oui, et j'ai revu récemment "La femme des sables " de Hiroshi Teshigahara. Encore un immense moment de cinéma ! Il choisissait bien ses cinéastes, le Takemitsu, et en contrepartie il ne se moquait pas d'eux pour la musique !

Tiré d'un magnifique roman d'Abe Kobo (on a cru deviner que les lutins n'avaient pas de lecteur DVD).

18. Le mardi 5 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Les lutins vivent dans l'ascèse la plus parfaite.

(Mais je trouve la musique de Suna no onna assez peu convaincante en "écoute pure", contrairement à Seppuku ou Kwaidan.)

19. Le mardi 5 février 2008 à , par Sylvie Eusèbe

J'ai écouté les 4 premiers, et 0+0+0+0 = 0. C'est un jeu bien trop dur pour moi !!! :-(

20. Le mardi 5 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Mais non, mais non. Dans le 1 en particulier, vous connaissez tout le monde (excepté, peut-être, l'oeuvre). :)

21. Le mardi 5 février 2008 à , par HerrZeVrai

Si tu me laisses tout mon mercredi et mon jeudi après-midi (et que tu m'envoies un mp avec toutes les réponses :P) je participe ! même sans le mp, je crois pouvoir trouver deux trois choses quand même !

(je savais bien que tu me menais encore en bateau: concurrence: Morloch, Vartan, Sylvie, plus les fantômes...)

22. Le mardi 5 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Tu oublies les lutins. Oui, Morloch a déjà tenté dans l'intervalle.

Je t'attends de toute façon, tu m'envoies ça quand tu en as le temps et l'envie.

23. Le mercredi 6 février 2008 à , par Sylvie Eusèbe

Bon, évidement avec le 5ème ça va mieux, mais c'est très récent et c'est bien grâce à vous ;-) ! Peut-on mijoter encore un peu ou doit-on déjà vous envoyer nos copies "à l'aveugle", "Herr Professor" ;-) ?

24. Le mercredi 6 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

On peut laisser mijoter, le bouillon n'en sera que meilleur pour Herr Koch.

Bacillus powa !

25. Le mercredi 6 février 2008 à , par Sylvie Eusèbe

Herr Knor, plutôt non ? Hum pas terrible, c'est sans doute parce que je viens de finir de déjeuner d'une soupe...

26. Le mercredi 6 février 2008 à , par Zoilreb

Je suis intéressé par ta Didon de Mödl… nettement moins par le jeu :-)

27. Le mercredi 6 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Hihi.

Soit, soit. Pas un petit essai tout de même ? Pour m'encourager à aller fouiller mes archives ? (Ce n'est pas le genre de chose très digeste à ingurgiter quotidiennement.)


De toute façon, tu l'auras, c'est entendu.

28. Le mercredi 6 février 2008 à , par Zoilreb

Si si, j'ai essayé le BT et t'ai envoyé les "réponses", mais ce fut archi dur pour moi.

Je suis curieux des réponses car il y a là de très belles choses.

29. Le mercredi 6 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Tu as bien gagné ta peine, tu as reçu ton colis.

J'espère juste que tu n'as pas cru que je disais Didon & Enée pour Les Troyens à Carthage...

(Je sens qu'il va faire une réclamation...)

30. Le jeudi 7 février 2008 à , par HerrZeVrai

Si ça n'embête personne, je veux bien un peu plus de temps, je crois pouvoir faire un petit score, ne serait-ce que grâce à mes connaissances germanophoniques... Disons... Dimanche soir ! :(

31. Le jeudi 7 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Eh, pas de problème, on est là pour s'amuser, pas pour dramatiser ça comme un vrai concours.

De toute façon, les lots seront distribués à la demande, on le sait bien - on peut même être dispensé de Kia Kna.

32. Le mardi 12 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Plus de réponses depuis quelques jours. Puis-je fournir la liste des compositeurs pour débuter la seconde partie ?

33. Le mardi 12 février 2008 à , par Morloch

Bon, je vais ravaler mon orgueil et je vais dire que je ne suis pas contre. Promis je fais une nouvelle tentative aujourd'hui !

34. Le mardi 12 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Attention, pour ceux qui veulent encore tenter leur chance pour la première salve, les indices se trouvent ci-après.












Alors les compositeurs présents sont, par ordre chronologique approximatif :

- C.P.E. Bach
- Mozart
- Beethoven
- Zelter
- Schubert
- Fanny Mendelssohn-Hensel
- Mendelssohn
- Loewe
- Schumann
- Liszt
- Wagner
- Clara Wieck-Schumann
- Brahms
- Nietzsche
- Wolf
- Mahler
- R. Strauss
- Alma Schindler-Mahler

Chacun n'est présent qu'une seule fois.

On peut lire la description de leurs styles liederistiques respectifs, à l'exception d'Alma Schindler, dans CSS.

35. Le mardi 12 février 2008 à , par HerrZeVrai

Ah désolé... quelques imprévus. Mais faites sans moi, je répondrai quand j'aurai le temps, que les réponses fussent données et les lots distribués...

Au moins ça permet de découvrir et de donner envie ;)

Au fait, je viens de trouver une intégrale des lieder de Liszt, je vais en parler brièvement sur le forum que tu sais.

36. Le mardi 12 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Oh, excuse-moi, je ne voulais pas faire de la retape. J'ai laissé traîner l'annonce une journée au cas où. Mais tu peux toujours faire tes premières propositions, je ne suis pas pressé.

Je peux donner les résultats en privé aux autres participants, donc on peut tout décaler, aucun problème. ;)

37. Le mardi 12 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Intégrale par qui ? Ce n'est pas fréquent. Tu as même les mélodies anglaises et hongroises ?

38. Le mardi 12 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Donc après renseignement pris, c'est Fischer-Dieskau / Barenboim, et je connais ça (en partie) : même si la voix de DFD est dans sa période sèche, pas d'excès ici. Très équilibré, de même que le piano de Barenboim.

39. Le mercredi 13 février 2008 à , par HerrZeVrai

C'est bon à savoir ça !

Je ne pensais pas qu'une intégrale existait ! C'est une très bonne nouvelle ! Surtout si c'est bien servi !

Sinon tu as une référence pour les anglaises et hongroises si jamais ça n'était pas dans le coffret ?

40. Le mercredi 13 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Non, je n'ai pas de référence, j'ai juste repéré les partitions, mais même en partitions, c'est le bazar chez Liszt... Surtout si on cherche à une hauteur déterminée, on ne trouve que les même vingt titres qui tournent un peu partout. Je crois que la seule intégrale, chez EMB, est encore inachevée et mélange les hauteurs... A moins de les transcrire...

Il faudrait voir, ça existe peut-être en partition chez Universal. C'est vraiment dommage, parce que c'est un corpus passionnant, qui en vaut bien d'autres en personnalité, notamment les fonds de catalogue Schumann, pour ne nommer personne. :)

41. Le mercredi 13 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Ca fait combien de disques chez toi ?

Chez DGG, je vois un coffret de trois disques, mais si c'est ça, ça ne contient que les célèbres, qui y sont tous, certes.

Pas une intégrale du tout.

42. Le mercredi 13 février 2008 à , par HerrZeVrai

Et bien ce doit être ce coffret là... pourtant vu son épaisseur, je pensais qu'il contenait sans problème les 83...

Le Lied de Liszt vaut plus qu'un fond de catalogue, enfin je trouve, remarque je ne connais que deux trois lieder de Schumann actuellement alors je ne peux pas trop comparer...

43. Le mercredi 13 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Je voulais juste dire que parfois on a droit à des récitals de compositeurs célèbres avec des pièces plus mineures, mais je ne sais pas si j'ai raison de dire ça, parce que généralement tout le monde enregistre les mêmes lieder... Alors qu'on pourrait remplacer Erlkönig par An Schwager Kronos, Ganymed par An die Leier, Ellens Gesang III (l'Ave Maria) par Pax Vobiscum, etc.

Sans parler de tous les bijoux jamais joués, la liste serait longue.

Dans le lot des trois disques, on doit être à la soixantaine de lieder. En tout cas, rien en anglais ni en hongrois. Et pas grand chose en italien, à part les trois Pétrarque, si j'ai bien vu.

44. Le mercredi 13 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

C'est bien le même coffret que celui que tu disais. Très joli, mais trois disques dedans...

Il en manque un certain nombre... Par exemple les six Wartburglieder, ou encore Isten veled, J'ai perdu ma force et ma vie, Johanna von Arc vor dem Scheiterhaufen, Jugendglück, Einst, etc.

45. Le mercredi 13 février 2008 à , par HerrZeVrai

Dommage, mais déjà j'ai de quoi faire avec ce qu'il y a...

46. Le mercredi 13 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Lorsque les Lutins auront terminé leur anthologie Reger, ce pourrait être une ligne de travail possible.

Et toujours le même parcours du combattant pour les partitions en perspective, ce qui les avait fait renâcler à l'époque après des dizaines d'heures en recherche...

47. Le mercredi 13 février 2008 à , par HerrZeVrai

Brillantes ambitions ! Bravo ! ;)

On t'encourage ! ... En tout cas je t'encourage !

48. Le mercredi 13 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Si seulement nous avions les bibliothèques parisiennes à disposition, ce ne serait qu'une formalité...

La fatalité, la fatalité...

49. Le mercredi 13 février 2008 à , par HerrZeVrai

Hahaha ! des lutins ou des trolls ?

Si vous faites à la manière du vrai jeune homme au prénom de la victoire du peuple en grec, alors celui-ci peut bien faire un effort, surtout pour une romantique cause, et surtout parce qu'il est tributaire...

Faites lui un signe ! Hojotoho et il se précipitera, heureux de devancer les lutins mutins !

50. Le mercredi 13 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Dieu merci, en quelques années de CSS, je parle le sibyllin couramment.

C'est très volontiers, je suis prêt à m'engager pour une intégrale fin 2008 si nécessaire. La matière première contre le produit fini.

51. Le mercredi 13 février 2008 à , par HerrZeVrai

"Dieu merci, en quelques années de CSS, je parle le sibyllin couramment."

Je n'aurais pas osé autrement...

Marché conclu !

52. Le mercredi 13 février 2008 à , par DavidLeMarrec

Un instant, je file tracer un cercle en sang de boeuf et je reviens, le temps de réviser mes incantations.

53. Le mercredi 13 février 2008 à , par Sylvie Eusèbe

Merci pour la liste, il y a plusieurs noms auxquels je n'avais pas encore pensé... ;-) ! Laissez-moi encore la fin de la semaine et je vous dirais mon dernier mot !
A+ Sylvie

54. Le mercredi 13 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Pas de problème, Sylvie, faites donc.

J'attends encore des premières propositions, alors ne vous en faites pas, ça peut même attendre lundi.

55. Le lundi 18 février 2008 à , par Morloch

Je suis humilié au dernier degré de l'humiliation sur l'extrait 3...

Je me vengerai, grrrr, je me vengerai...


(Reste à trouver comment, le :alien: n'a pas de failles.

56. Le lundi 18 février 2008 à , par HerrZeVrai

Ouh mon Dieu, j'avais oublié !!! Je retarde le groupe... Est-il possible de ne pas rendre les réponses publiques pour l'instant (en privé plutôt) parce que je ne vois pas comment je pourrais le faire avant les vacances (et puis ça tombe bien, je ne savais pas quoi faire de mes soirées sur le Mont-Blanc) ?

Bien à vous
ProcrastinateurZeVrai

57. Le lundi 18 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

J'ai bien vérifié, Morloch, pour le 3, et en effet, non, désolé, même avec vérification...

[strike]Quant à toi, beau soldat[/strike] Quant au SeigneurDieWahrheit, pas de problème de ce côté. Je vais publier les réponses sur une page séparée, de façon à ce qu'on puisse jouer quand on veut. Et lire les réponses à sa guise.

58. Le vendredi 22 février 2008 à , par Morloch

Cette fois, je crois que je vois la lumière au bout du tunnel, j'ai même repéré le Zelter, c'est pour dire !

Mais les lutins m'auront donné du fil à retordre...

59. Le vendredi 22 février 2008 à , par HerrZeVrai

Ah oui, donc moi je donne mes réponses au retour des vacances Parisiennes. Dis-moi, David, j'ai encore toutes mes chances de disposer d'un Salieri sorti de nulle part ?

60. Le vendredi 22 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Vu le score de président tchétchène réalisé par Sylvie, à peu près aucune. Mais si tu le demandes gentiment... :-)

Mais je vois qu'il reste du Meyerbeer au fond de ton assiette, tu ne le finis pas ?

61. Le vendredi 22 février 2008 à , par HerrZeVrai

Mais je veux mon dessert, il est plus appétissant.

Tu fais bien de m'y faire penser, je vais le réchauffer pendant les vacances là !

En gros ça n'a aucun intérêt que je tente :|

Sinon comment on fait pour demander gentiment, sans réclamer de façon trop appuyée ? :DD

62. Le vendredi 22 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Eh bien pour cela, on tente sérieusement (avec la liberté de garder le score confidentiel). Et le sésame apparaîtra tout seul, sans même le demander. :-)

63. Le vendredi 22 février 2008 à , par HerrZeVrai

Qui ne tente rien n'a rien...

Je n'ai plus qu'à tenter de jouer le jeu...

64. Le vendredi 22 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

[Il y avait aussi la réponse perfide, du genre :

> "Sinon comment on fait pour demander gentiment, sans réclamer de façon trop appuyée ?"

Trop ♫ tard. ♪


[Mise à jour : Mince, tu as répondu entre-temps...]

65. Le samedi 23 février 2008 à , par Morloch

Woooooooooooooooooohoooooooooooooooooooohoooooooooooooo !!!!

Viiiiiiiiieeeeeeeeeeeeeeeeer adligeeeeeeee Rooooooooooossssssssssse !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je crois que j'ai mon compte...

Abrutissant ces blind tests... mais j'y arriverai !

66. Le samedi 23 février 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Quasiment un sans faute en effet.

Comme Sylvie en a trouvé beaucoup du premier coup, ça risque de rester une (très belle) deuxième place.

67. Le samedi 23 février 2008 à , par Morloch

Et à cause de toi, j'y ai pris goût et j'ai écouté des lieder toute la matinée. Résoudre ce type de jeu prend un temps fou : avoir des intuitions, essayer de les vérifier, affiner en cherchant le lied exact... J'y ai pris un réel plaisir, même si Gustav Mahler et Fanny Mendelssohn ont failli me rendre fous au point que je les ai inversés. Quelle honte ! Mais de très belles découvertes et une folle envie d'explorer tout cela. Ton prosélytisme va payer, et dire que je n'ai même pas entendu le fameux concert de Bordeaux !

Aussi idiot que cela puisse paraître, j'ai même appris des choses. Curieux que certains compositeurs modifient le titre original du poème mis en musique, par exemple l'extrait de Loewe est bien écrit sur un poème original de (biiiiiip !) dont le titre est celui que j'ai donné (non, je ne donnerai pas le moindre indice à mes infâmes adversaires :p).

Et j'ai aussi découvert un autre aspect de la culture Lied dont j'ignorais l'ampleur : le choix récurrent des même textes chez tous les compositeurs, ce qui induit une certaine compétition entre eux dans la recherche de la création sonore la plus en adéquation avec l'esprit du texte, passionnant ! Je me suis d'ailleurs fait avoir comme un bleu sur le Beethoven dont les quelques mesures ne sont pas si éloignées de la sobre mise en musique de (biiiiiiiip !). Ce poème a également été magnifiquement mis en musique par (biiiiiiiip !) mais de manière si différente que je n'ai pas d'excuses pour la malencontreuse réponse de la deuxième tentative.

Je ferai un essai pour trouver les interprètes, ça m'intéresse. En particulier le chanteur de l'extrait 4, je suis très à l'aise dans sa tessiture - au moins en ce qui concerne ces quelques mesures. Je suis aussi épatant en haute-contre sur certains extraits féminins, car oui, je chantais les extraits dans l'espoir d'une illumination sur le nom du compositeur. Technique qui a montré certaines faiblesses, je l'admets, mais j'interdis quiconque de rire non mais.



68. Le samedi 1 mars 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Tiens, il reste des commentaires dans les tiroirs. :-o


Résoudre ce type de jeu prend un temps fou : avoir des intuitions, essayer de les vérifier, affiner en cherchant le lied exact...

Je ne te le fais pas dire...


Ton prosélytisme va payer, et dire que je n'ai même pas entendu le fameux concert de Bordeaux !

Je suis très heureux que mon prosélytisme éhonté soit récompensé à sa juste mesure. Pour la peine tu gagneras deux billets gratuits à partager avec la personne de ton choix (sauf mineur chantant : http://fr.youtube.com/watch?v=ik5xSE5ZnJQ ) pour les prochaines représentations.


Aussi idiot que cela puisse paraître, j'ai même appris des choses. Curieux que certains compositeurs modifient le titre original du poème mis en musique, par exemple l'extrait de Loewe est bien écrit sur un poème original de (biiiiiip !) dont le titre est celui que j'ai donné (non, je ne donnerai pas le moindre indice à mes infâmes adversaires :p).

Oui, c'est même une pratique très fréquente. Parfois le titre original est supprimé au profit du premier vers, parfois il est ajouté, parfois encore il est substitué...


Et j'ai aussi découvert un autre aspect de la culture Lied dont j'ignorais l'ampleur : le choix récurrent des même textes chez tous les compositeurs, ce qui induit une certaine compétition entre eux dans la recherche de la création sonore la plus en adéquation avec l'esprit du texte, passionnant !

Oui, Erlkönig a été mis en musique par Zelter, Schubert, Loewe, Reischardt, Zemlinsky et quelques autres. De même, Spleen de Verlaine par Fauré, Debussy, Dupont, etc.


Je me suis d'ailleurs fait avoir comme un bleu sur le Beethoven dont les quelques mesures ne sont pas si éloignées de la sobre mise en musique de (biiiiiiiip !). Ce poème a également été magnifiquement mis en musique par (biiiiiiiip !) mais de manière si différente que je n'ai pas d'excuses pour la malencontreuse réponse de la deuxième tentative.

Je confirme : pas d'excuses. L'opprobre publique sera ton trop clément châtiment.


Je ferai un essai pour trouver les interprètes, ça m'intéresse. En particulier le chanteur de l'extrait 4, je suis très à l'aise dans sa tessiture - au moins en ce qui concerne ces quelques mesures.

C'est le grave d'un ténor, donc probablement proche de la voix parlée de la plupart des hommes sans malformation majeure - des barytons, quoi.


Je suis aussi épatant en haute-contre sur certains extraits féminins, car oui, je chantais les extraits dans l'espoir d'une illumination sur le nom du compositeur. Technique qui a montré certaines faiblesses, je l'admets, mais j'interdis quiconque de rire non mais.

En haute-contre, vraiment ?

...

Vraiment ?

...

Mais vraiment ?

...

Non, je ne pousserai pas l'humiliation plus loin. Je rappellerai simplement aux excellents lecteurs des à peine moins excellents Carnets sur sol cet article remarquable (je le dis d'autant plus volontiers que c'est moi qui l'ai écrit) :
http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2006/06/20/283 .

69. Le samedi 1 mars 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Et à propos, je t'attends toujours pour la salve interprètes ? Ce n'est pas urgent du tout, c'est juste pour savoir si je prépare dès à présent la publication de la 'correction'.

70. Le samedi 1 mars 2008 à , par Morloch

Euh, c'était peut-être en contreténor, quand j'y repense...

Enfin, heu, bon.

Voilà quoi.

Il n'y a plus d'adversaires ?

Bien, j'imagine que Sylvie Eusèbe a gagné haut la main, mais je crois que pour les interprètes, cela sera un peu artificiel, quand certains lieder n'ont été enregistrés qu'un ou deux fois.

Je vais essayer mais cela ne doit pas être un obstacle à la correction de l'interro. J'aurai la force de caractère de ne pas regarder les réponses. Déjà, je peux l'affirmer : il n'y a pas Renée. Snirf.

71. Le dimanche 2 mars 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

C'est entendu, je prépare les réponses dès que possible.

Attention pour les interprètes : il y a certains inédits...

72. Le dimanche 2 mars 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

A propos, je crois que tu as oublié de préciser Renée rulz. J'ai d'ailleurs en stock un récital avec du Fauré et du Debussy (quasiment écoutable).

73. Le dimanche 2 mars 2008 à , par Morloch

Oups, en me relisant, je m'aperçois que ce que je dis prête à confusion.

Je veux dire que mes réponses sur les interprètes risquent d'être artificielles, le résultat de recherches sur internet bien plus que le fruit de mon oreille infaillible.

Et, il allait sans dire : Renée rulz :)

74. Le dimanche 2 mars 2008 à , par DavidLeMarrec :: site

Je viens d'écouter sa Mandoline de Debussy en ton honneur, et je suis mort de rire. Ce n'est pas du tout en place (ne parlons même pas de justesse), et même le pianiste fait n'importe quoi (le forte final...). Quant à la diction et à l'idée même qu'il existe des styles, passons.

Allez, pour ton bonheur, je ne te fais pas plus languir.

75. Le dimanche 2 mars 2008 à , par Morloch

Oula

Mauvaise langue ! La diction est impeccable, on comprend très bien les lalala de la fin.

Et je suis d'accord, le pianiste fait n'importe quoi ! C'est bien lui le problème car de son côté Renée est irréprochable Je me demande si je suis crédible là...

76. Le dimanche 2 mars 2008 à , par [bande son] :: site

et glou et glou

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec

Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Antiquités

(12/7/2007)

Chapitres

Archives

Calendrier

« février 2008 »
lunmarmerjeuvensamdim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829