Carnets sur sol

   Nouveautés disco & commentaires | INDEX (partiel) des notules | Agenda des concerts & comptes-rendus


Armide & Médée par Noverre & Rodolphe - la naissance du ballet d'action


La restitution des ballets de Noverre sur la musique de Jean-Joseph Rodolphe promettait l'ennui... j'ai récolté la plus belle soirée de la saison. Il s'agissait d'une représentation des premiers ballets qui s'émancipent des suites de danses (même contenues dans une action dramatique) pour raconter l'histoire directement, en pantomime.

Décors coulissants spectaculaires et évocateurs, des pas d'action qui préfigurent le langage romantique mais demeurent dans une simplicité plus amène - on pourrait comparer cela à la différence qu'on peut trouver entre le chant "physique" des opéras romantiques et le chant "poétique" des opéras baroques, en particulier français (où la tension de la tessiture n'est que rarement un enjeu). De belles scènes touchantes consacrées aux mythes d'Armide et de Médée, dans des actions très ramassées (moins d'une demi-heure chacune, avec un entracte immense pour changer les décors, et probablement aussi pour étoffer un peu la soirée). La musique, quant à elle, s'apparente à Méhul et surtout Gossec, et peut se mesurer, en termes de qualité, à leurs symphonies, en particulier Médée & Jason.

Superbe réalisation en sons du Concert Spirituel et en gambettes de la compagnie L'Éventail.

"Nouveau", fascinant, instructif et enchanteur à la fois.

--

Mise à jour du 9 novembre 2013 :

Voir aussi ce commentaire, à l'occasion de la diffusion vidéo du spectacle.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.online.fr/css/tb.php?id=2170

Commentaires

1. Le mardi 8 janvier 2013 à , par Jérémie

J'avais un billet, mais largement découragé par le prognostique fortement défavorable émis sur ce site, je me suis ravisé...

Et je manque donc la « plus belle soirée de la saison ».

Voilà ce que c'est de faire confiance à Maitre Farfadet !!!

2. Le mercredi 9 janvier 2013 à , par David Le Marrec

Ce n'était pas un conseil, seulement un pronostic en effet, une intuition - vu les mises en scène du lieu, et l'apparition d'une musique dont personne ne parle jamais, pour un ballet probablement empesé... Comme quoi même chez les amateurs de raretés les plus enragés, les préjugés (Rodolphe, cela peut-il être un patronyme de grand homme, je te le demande !) ont la vie dure.

Je suis désolé d'avoir contribué à te décourager.

Quand je dis "la plus belle", c'est tout simplement parce qu'en plus d'être très beau et irréprochable en tout point, on pouvait jouir d'une véritable découverte, un univers nouveau. Les tragédies en musique, on commence à en avoir vu de belles au plus haut niveau... mais là, une sorte de champ neuf, fascinant est apparu.

Je suis d'autant plus embarrassé que si tu m'avais demandé, je t'aurais sans doute dit d'essayer si tu en avais le temps... tout en te dépeignant que ça ne justifiait peut-être pas de se libérer absolument si tu avais mieux à faire. :(

La seule chose qui m'a empêché d'hésiter à me déplacer, c'est le caractère de rareté absolue, justement : opportunité unique de voir ce genre d'oeuvre. Je croyais vraiment payer ma dîme (à coups d'oreiller) à un désir encyclopédique.

3. Le jeudi 17 janvier 2013 à , par Jérémie

Je tiens quand même à signaler pour les lecteurs occasionnels, que mon message était d'humeur taquine, que le jugement de David (ha ha :) est généralement sûr, et que j'avais tout simplement pas envie de sortir de chez moi, car il faisait trop froid !

Aller voir un spectacle de danse, tout de même, quelle idée ! ^^

4. Le dimanche 20 janvier 2013 à , par David Le Marrec

C'est très mal de jouer sur mon sentiment de culpabilité. :) Tu te rends compte, pour une fois que je dis du mal à l'avance d'un spectacle où je vais aller... et qui se révèle fantastique... la responsabilité écrasante pour les cars de spectateurs qui ont annulé leur voyage, et pour la billetterie de l'Opéra-Comique. Je n'aurais plus pu me regarder dans un miroir, ayant causé la mort du spectacle vivant en France et en Europe (ainsi que la faillite de quelques voyagistes).

J'aime beaucoup le ballet personnellement... mais ceux avec qui j'en parle me regardent toujours avec de gros yeux quand je commence à parler musique, comme si je n'étais pas un vrai amateur. Pareil avec les verdiens quand on parle harmonie ou les wagnérien quand on cause théâtre, on se sent toujours suspecté de ne pas être un véritable amateur, vu ces interrogations déviantes : le ballet est fait pour voir bondir des corps sveltes, Verdi pour entendre décibeliser de jolies glottes, Wagner aussi (mais ça fait un peu plus chic, on peut saupoudrer ça de philo).
Mais je vois quand même une différence entre le ballet et les autres répertoires : on ne se fait jamais disputer pour parler de l'Armide de Quinault, des Huguenots de Scribe, du Rigoletto de Piave... alors qu'on se fait reprendre à coup sûr si on ose citer le nom du compositeur avant le nom du chorégraphe. :)

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec

Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Chapitres

Archives

Calendrier

« janvier 2013 »
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031