Carnets sur sol

   Nouveautés disco & commentaires | INDEX (partiel) des notules | Agenda des concerts & comptes-rendus


Le saviez-vous ?

Le très relâché Youpieeee mène vers ce lieu très sérieux où la cravate est de rigueur - Carnets sur sol. Vexant.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.online.fr/css/tb.php?id=490

Commentaires

1. Le jeudi 18 janvier 2007 à , par Sylvie Eusèbe

Non, je ne savais pas. :-) Bravo pour le chemin fléché et son "message" ;-) !!!

Cravate de rigueur au Théâtre des Champs Elysées mardi prochain pour les Rückertlieder de Mahler. A mon avis, c'est la salle de concert la plus snobe de Paris, et ce n'est pas peu dire... La dernière fois que j'y suis allée, je me suis divertie pendant l'entracte en regardant quelques célébrités plastronner dans les couloirs, le point rouge au revers, guettant les regards envieux ou admirateurs ! Je compte bien vous dire prochainement si c'est encore le cas... A+ S comme super-sérieuse (si, si)

2. Le samedi 20 janvier 2007 à , par DavidLeMarrec

Oui, le TCE, c'est ce qu'il paraît. De ce côté, on est bien garanti à Bordeaux, c'est un public amateur bien débonnaire qui se présente. Et il ne risque pas d'applaudir ce qui est "musicalement autorisé", à part peut-être certains chanteurs ou chefs un peu connus. (Vu qui me lit, non, je ne dirai pas Mingardo, n'y comptez pas.)

Le plus amusant est généralement contenu dans le propos musical de ces oiseaux-là.

Vous avez bien du courage d'aller entendre l'Ensemble Orchestral de Paris, mais ça ne peut pas être pire que dans Bach (ni que l'ONBA ?). Programme pas très émoustillant, à part les Rückert, j'aurais diablement aimé entendre ça. Si vous emportez un enregistreur sur les genoux, je vous l'échange ! <]:o) (nous disposons de toute une gamme de produits locaux)


A propos de visibilité, vous devriez regarder par ici si vous ne l'avez déjà fait. ;)

3. Le lundi 22 janvier 2007 à , par Sylvie Eusèbe

Non, non, je ne pirate plus les concerts avec mon enregistreur de poche ! Je l'ai fais, bien sûr, mais il y a fort longtemps, et je n'en garde pas de bon souvenir parce que cela me stressait terriblement, et du coup le plaisir du concert était un peu gâché. Le "pire" souvenir est une symphonie de Bruckner par S. Celibidache à Pleyel. J'étais au milieu du premier rang du premier balcon, donc... en pleine "visibilité". A la fin d'un mouvement, au bout des 45 minutes de ma K7, mon enregistreur s'arrête sans que j'ai anticipé. Il a fait un "CLAC" qui a résonné dans le silence religieux. J'ai cru que 2000 personnes me regardaient, et heureusement Celibidache ne s'est pas retourné ;-) !!!
Bon, mais maintenant, il est possible que je me mette aux photos numériques, évidemment pas pendant la musique, mais au salut... A suivre :-) !

4. Le lundi 22 janvier 2007 à , par DavidLeMarrec

Bonjour Sylvie !

<mode Tartuffe on>Il va de soi que je parlais d'un enregistrement en accord avec le théâtre, les artistes, leur agent, leur maison de disques.</mode>


Non, non, je ne pirate plus les concerts avec mon enregistreur de poche ! Je l'ai fais, bien sûr, mais il y a fort longtemps, et je n'en garde pas de bon souvenir parce que cela me stressait terriblement, et du coup le plaisir du concert était un peu gâché. Le "pire" souvenir est une symphonie de Bruckner par S. Celibidache à Pleyel. J'étais au milieu du premier rang du premier balcon, donc... en pleine "visibilité". A la fin d'un mouvement, au bout des 45 minutes de ma K7, mon enregistreur s'arrête sans que j'ai anticipé. Il a fait un "CLAC" qui a résonné dans le silence religieux. J'ai cru que 2000 personnes me regardaient, et heureusement Celibidache ne s'est pas retourné ;-) !!!

Ce n'est pas si grave, ce n'était que du Bruckner. :) Mais les bruckneriens sont parfois enragés, c'est exact. La pire mésaventure étant le type qui lors d'une Prom retransmise sur toutes les radios du monde, dans le Royal Albert Hall plein à craquer (Rattle/Berlin/Sacre du Printemps !), a laissé sonner son téléphone sur le solo de basson. Ils ont qui plus est arrêté et repris...
Je n'ai pas entendu beaucoup de bruit, le type avait dû faire un arrêt cardiaque avant qu'on le lynche. Je l'ai très sincèrement plaint.


Bon, mais maintenant, il est possible que je me mette aux photos numériques, évidemment pas pendant la musique, mais au salut... A suivre :-) !

Je vous vexe si je vous dis que ce n'est pas ce qui me tente le plus dans ces Rückert ? 8-)

Mais vous pourriez les monnayer à Nathalie pour son site, en échange de "bootlegs" pour votre usage personnel...

David - conspirateur

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec

Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Antiquités

(14/3/2009)

Chapitres

Archives

Calendrier

« janvier 2007 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031