Carnets sur sol

   Nouveautés disco & commentaires | INDEX (partiel) des notules | Agenda des concerts & comptes-rendus


Eros Maçon


Plein d'impudence dans la forêt de cannelle,
Affichant sans remords une feinte candeur,
Les stylobates nus font rougir les lamelles
Que les rinceaux mal gardent des regards moqueurs.

Aussi pernicieux que corbeaux sans entraves,
Sans rien dire à personne ils osent à la fois,
Narguent les chastetés moites de l'architrave,
Et leur visible rien nous fait blêmir d'effroi.


--

En recopiant pour mon compte cette fantaisie (devrait-on dire cette folie ?)


sur ces stylobates qui demeurent si souvent au naturel, je songe tout à coup à la parenté évidente avec La Cité des Eaux d'Henri de Régnier (1902), un recueil très parnassien et joueur. En évoquant Versailles sous la périphrase de Michelet, Régnier effectue une série de stations sur des détails visibles ("La Façade"), célèbres ("Latone"), accessoires ("Les Feuilles") ou plus inattendus ("Le Socle").

Evidemment, la qualité de langue et la beauté de l'évocation est sans commune mesure avec l'aimable plaisanterie qui me permet de vous en recommander la lecture.

Voyez par exemple comment l'érotisme y est évoqué (sous un angle certes plus sérieux) :

Au centre du bassin où le marbre arrondi
Entoure une onde léthargique qui tressaille
D’une ride qu’y fait, de son bec qui l’entaille,
Un cygne se mirant à son miroir verdi,

Elle cambre son corps qu’une attente roidit ;
Son pied nu touche l’eau que son orteil éraille,
Et sa langueur s’accoude à la rude rocaille,
Et son geste s’étire au métal engourdi.

Les cygnes nonchalants qui nagent autour d’elle
Approchent de la Nymphe et la frôlent de l’aile
Et caressent ses flancs de leurs cols onduleux ;

Et le bronze anxieux dans l’eau qui le reflète
Semble encor palpiter de l’amour fabuleux
Qui jusqu’en son sommeil trouble sa chair muette.

--

Les allusions et connotations, extrêmement nombreuses, toujours licencieuses et jamais grivoises, forment - il me semble - un réseau délicieux dans ce poème.

"Léda"
Henri de Régnier, La Cité des Eaux, 1902.
Paru dans le Mercure de France et dédié à José Maria de Heredia.

--

Il est à noter qu'Henri de Régnier a quelquefois été mis en musique par ses contemporains français. L'occurrence la plus réussie est à mon sens celle des Odelettes, traitées avec orchestre par Ropartz. Les poèmes bucolico-mythiques n'en sont pas aussi puissants, mais ils dégagent dans une belle langue une atmosphère assez prégnante, qu'exploite remarquablement Ropartz dans son langage mi-tristanien mi-debussyste.

Ces Odelettes, comme le recueil complet de La Cité des Eaux, sont une fréquentation très vivement recommandée par les lutins de céans.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.online.fr/css/tb.php?id=1830

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec

Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Antiquités

(25/2/2009)

Chapitres

Archives

Calendrier

« septembre 2011 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930