Carnets sur sol

   Nouveautés disco & commentaires | INDEX (partiel) des notules | Agenda des concerts & comptes-rendus


[carnet d'écoutes] The Romantic Hero – Récital français de Vittorio Grigolo


Écoute du récital qui vient de sortir, The Romantic Hero, où il n'y a aucun héros, et qui est tout en français. Bref.

L'énergie articulatoire très importante qu'il sollicitait jusqu'à présent pour atteindre ses aigus semble avoir disparu. Très beau récital, très bien chanté, stylé (malgré une couverture audible des sons), avec une belle voix homogène, ni claire ni sombre.

Côté répertoire, uniquement des hits du milieu du XIXe (1835 à 1892) : La Juive, L'Africaine, Faust, Roméo, Hoffmann, Carmen, Manon, Le Cid, Werther.

Très beau partenariat avec Yoncheva, Pidò et la RAI en grande forme – on a rarement entendu aussi poétique pour Manon. Car, contre-intuitivement sans doute, on ne trouvera pas un pouce d'épate dans ce récital vivant mais très sobre.

Disponible en écoute libre en ligne :


Aucun répétiteur de français n'a été maltraité pendant l'enregistrement – il n'y en avait pas. Témoin ce vers de Werther : « Ils ne trouveront plussss que deuil et que misère ».
Mais le français de Grigolo est très bon, autrement, même pas italianisant, à de très rares instants près.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.online.fr/css/tb.php?id=2476

Commentaires

1. Le mercredi 11 juin 2014 à , par malko

C'est bien : Ca remet ALAGNA à sa place.
C'est à dire, dans ce répertoire, la plus haute.

2. Le mercredi 11 juin 2014 à , par DavidLeMarrec

Ça se discute vraiment rôle par rôle : lorsqu'il faut de la voix mixte, Alagna n'est pas à son affaire. Mais il est vrai qu'il n'y a pas Brown, Pâris ni Nadir dans la sélection.

Oui, sans doute que Grigolo n'a pas une typicité aussi forte, mais indépendamment de toute comparaison, chouette récital. Et très surprenant par rapport à lui-même...

3. Le mercredi 11 juin 2014 à , par malko

Tu n'en démords pas mais pour l'avoir entendu in vivo dans Romeo et Faust, il a bien une voix mixte.

4. Le mercredi 11 juin 2014 à , par DavidLeMarrec

Ce n'est pas tant une question de ne pas en démordre que l'état inchangeant des faits : si Alagna chante en voix mixte, alors tout le monde, de Boris Christoff à Mario Del Monaco, chante en voix mixte... Il y a quelques transitions sur certaines notes, dans son studio de Roméo (pas dans la vidéo de Covent Garden), qui peuvent ressortir à cette technique, mais elles sont tout à fait isolées.

Alagna chante uniquement en voix pleine, par limitation technique ou par choix esthétique. D'ailleurs, ces dernières années, quand les aigus lui font défaut (fin de l'air de Faust, barcarolle de Nadir, sérénade de l'Amant Jaloux...), il bascule intégralement en fausset (ce qui accrédite plutôt la première thèse, même si elle découle à mon avis de la seconde).

Je veux bien que ça fasse de moi quelqu'un de têtu, mais je peux difficilement me ranger à une opinion dont je ne vois pas sur quels faits elle se fonde. Il suffit de comparer Mallabrera et Vanzo d'un côté, Corelli et Alagna de l'autre, on voit bien que les modes d'émission ne sont pas les mêmes, que les uns basculent progressivement tandis que les autres durcissent constamment leur soutien en montant.

5. Le vendredi 13 juin 2014 à , par malko

Le Roi Arthus pourrait bientôt nous départager.

6. Le samedi 14 juin 2014 à , par DavidLeMarrec

Je ne vois pas trop comment, dans l'état actuel de sa voix (non pas mauvais, mais indubitablement un peu plus rigide et fragile qu'autrefois), dans une orchestration aux dimensions aussi généreuses et dans une salle aussi défavorable, Alagna pourrait tout à coup déployer des trésors de voix mixte - dont il n'a jamais fait montre dans des conditions plus faciles.

Mais je veux bien accepter le défi - d'autant plus volontiers que je ne peux que le remporter !

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec

Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Antiquités

(4/3/2013)

Chapitres

Archives

Calendrier

« juin 2014 »
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30