Carnets sur sol

Aller au contenu | Index des notules | Aller à la recherche

Les plus beaux récitatifs - II - À la voûte azurée (Damnation de Faust, Berlioz)


Il y aurait long à dire sur les récitatifs de la Damnation de Faust, les plus subtils, les plus expressifs, les plus nus, les plus précis, les plus novateurs et accessoirement les plus beaux du XIXe siècle, de mon point de vue.

En voici un extrait particulièrement riche, soutenu seulement par les cors de la forêt prochaine, qui servent une réplique ironique de Méphisto et créent un climat étonnant - par la distorsion entre la liberté de la déclamation et l'archaïsme harmonique de l'accompagnement.

La tirade a cappella "Certaine liqueur brune" est tellement déroutante qu'elle a été coupée par le passé pour ne pas exposer les chanteurs à se perdre dans la mélodie - il faut retomber sur la bonne note qui est la fondamentale de l'accord, au redémarrage de l'orchestre.

Extrait sonore :



Précision habituelle à apporter : l'enregistrement que je propose est un document, pas un produit fini qui serait exempt de défaut. Je m'accompagne en même temps que je chante, dans tous les rôles, ce qui n'aide pas à produire une version honnête de la partition.
En l'occurrence, vu la richesse de la discographie, j'aurais pu proposer une version existante à la place, mais j'avoue m'être tout simplement amusé en jouant cela à la louche...

Autres notules :


--

IV,3 : Récitatif et chasse

MÉPHISTOPHÉLÈS (gravissant les rochers)
À la voûte azurée
Aperçois-tu, dis-moi, l’astre d’amour constant?
Son influence, ami, serait fort nécessaire,
Car tu rêves ici, quand cette pauvre enfant,
Marguerite...

FAUST
Tais-toi!

MÉPHISTOPHÉLÈS
Sans doute il faut me taire,
Tu n’aimes plus. Pourtant en un cachot traînée,
Et pour un parricide à la mort condamnée...

FAUST
Quoi !

MÉPHISTOPHÉLÈS
J’entends des chasseurs qui parcourent les bois.

FAUST
Achève, qu’as-tu dit ? Marguerite en prison ?

MÉPHISTOPHÉLÈS (posément)
Certaine liqueur brune, un innocent poison,
Qu’elle tenait de toi, pour endormir sa mère
Pendants vos nocturnes amours,
A causé tout le mal. Caressant sa chimère,
T’attendant chaque soir, elle en usait toujours.
Elle en a tant usé que la vieille en est morte.
Tu comprends maintenant.

FAUST
Feux et tonnerre !

MÉPHISTOPHÉLÈS
En sorte
Que son amour pour toi la conduit...

FAUST (avec fureur)
Sauve-la., sauve-la, misérable !

MÉPHISTOPHÉLÈS
Ah! je suis le coupable !
On vous reconnaît là,
Ridicules humains ! N’importe,
Je suis le maître encor de t’ouvrir cette porte ;
Mais qu’as-tu fais pour moi
Depuis que je te sers ?

FAUST
Qu’exiges-tu ?

MÉPHISTOPHÉLÈS
De toi ?
Rien qu’une signature
Sur ce vieux parchemin.
Je sauve Marguerite à l’instant, si tu jures
Et signes ton serment de me servir demain.

FAUST
Eh ! que me fait DEMAIN quand je souffre à cette heure ?
Donne !
(Il signe.)
Voilà mon nom ! Vers sa sombre demeure
Volons donc maintenant ! Ô douleur insensée !
Marguerite, j’accours !

MÉPHISTOPHÉLÈS
À moi, Vortex ! Giaour !
Sur ces deux noirs chevaux, prompts comme la pensée,
Montons, et au galop ! La justice est pressée.

(Ils partent.)

Suit la Course à l'Abîme.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.online.fr/css/tb.php?id=1770

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec


Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Chapitres

Archives

Calendrier

« juillet 2011 »
lunmarmerjeuvensamdim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031