Carnets sur sol

   Nouveautés disco & commentaires | INDEX (partiel) des notules | Agenda des concerts & comptes-rendus


Carnet d'écoutes - BACH, Messe en si - Marc Minkowski, Les Musiciens du Louvre

Plus de précisions par le riche compte-rendu de Sylvie Eusèbe et les discussions subséquentes.

Joanne Lunn, Blandine Staskiewicz, Judith Gauthier, Claire Delgado Boge (Dessus) ; Philippe Jaroussky, Nathalie Stutzmann (Alti) ; Emiliano Gonzalez Toro, Markus Brutscher (Ténors) ; João Fernandes, Alan Ewing (Basses).




En ce moment même, la Messe en si par Minkowski sur Radio Classique. CSS s’avoue frappé comme la foudre. La lisibilité enfin sensible par le un par partie, qui, musicologiquement fondé ou pas (querelle éternelle), permet de saisir pleinement la profondeur des plans de cette pièce.
Et tout autant ce son et ce sens de la danse tous deux extrêmement français. Sans parler du galbe de trilles fort peu germaniques.
Résultat très impressionnant, qui pourra pour pas mal de monde se placer d’emblée en référence. Alors même que la sècheresse des instruments d’époque m’avait convaincu dans cette œuvre précise d’en rester à Jochum et Scherchen, il faut bien avouer que la conversion est aujourd’hui inévitable.
L’évidence des lignes, cette danse irrésistible qu’il manque si souvent dans les interprétations de Bach, ces respirations formidables… l’œuvre en sort réellement magnifiée, en une belle épiphanie hors saison.




La seule chose qu’on puisse regretter est le contraste entre parties dévolues aux chœurs et aux solistes, mais pour ma part, je m’avoue ravi de la disparition de cette frontière.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.online.fr/css/tb.php?id=613

Commentaires

1. Le jeudi 17 mai 2007 à , par Didier Goux :: site

Cher ami, dans le message précédent, sur Mahler (qui justement m'intéressait hautement), je n'ai accès ni à la "suite", ni aux commentaires : à chaque fois j'aboutis à un message d'erreur. Il est possible que ça vienne de moi, ou que ce soit un problème momentané, mais je préfère vous le signaler tout de même.

2. Le jeudi 17 mai 2007 à , par DavidLeMarrec

Merci Didier ; il suffit de rafraîchir un peu plus tard, mon prestataire de services est capricieux ces jours-ci. Par ailleurs, le message sur Mahler en question n'est qu'une très brève introduction, les choses plus substantielles sont à venir, mais n'apprendront vraisemblablement rien aux familiers du répertoire.

3. Le vendredi 18 mai 2007 à , par Bajazet

Quoi !! Et personne pour avertir Ma Révérence de la diffusion !
Mais si je comprends bien, c'était diffusé ce matin ?

Verfluuuuuuuucht !

4. Le vendredi 18 mai 2007 à , par Didier Goux :: site

Verflucht ? Ça ne viendrait pas d'une pièce de Philippe Hersant dont le nom m'échappe présentement, ça ? (À tous les coups je suis en train de dire une connerie, moi...)

5. Le vendredi 18 mai 2007 à , par DavidLeMarrec

Verflucht, ce pourrait bien être Elektra : Seiiiiiii Verfluuuuuuuuuuuuuuuuuucht ! [I can sing higher.]
Cela dit, je laisse Bajazet responsable de ses propos, n'est-ce pas.


Quoi !! Et personne pour avertir Ma Révérence de la diffusion !
Mais si je comprends bien, c'était diffusé ce matin ?

Vous avez trop l'habitude d'être bichonné par Dame Caroline.
Nun denn, alleiiiiiiiiiiiiiin !

Et que votre Révérence daigne attendre que j'aie un instant pour aller lui tirer ses oreilles réfractaires sur Piccinni.

6. Le mercredi 27 juin 2007 à , par Sylvie Eusèbe

Je viens de découvrir vos lignes sur la diffusion de cette Messe en mai dernier... Pas de commentaire SVP ;-} !
Je suis contente de lire que cela vous a plu. J'étais évidemment à l'écoute et j'ai beaucoup mieux apprécié B. Staskiewicz que lors du concert de Metz. L'audition seule m'a aussi confirmé que Ph. Jaroussky semble plus à l'aise et plus inventif dans ses enregistrements solo qu'en groupe, quant à N. Stutzmann, eh bien j'ai trouvé son Agnus Dei encore plus intense !

7. Le mercredi 27 juin 2007 à , par DavidLeMarrec

J'aurais peut-être dû vous indiquer que je l'avais commenté en votre absence, je croyais l'avoir fait, et j'ai manifestement manqué mon affaire. Merci pour cet écho. :)

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec

Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Antiquités

(16/5/2012)

Chapitres

Archives

Calendrier

« mai 2007 »
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031