Carnets sur sol

   Nouveautés disco & commentaires | INDEX (partiel) des notules | Agenda des concerts & comptes-rendus


Récital d'une classe de premier cycle de chant


Je cite mon commentaire dans le fil de la saison, puisqu'il confirme certaines remarques déjà faites ici à propos de l'apprentissage du chant.

Soirée 24 : Récital de la classe de premier cycle de chant de Janie-Paule Capcarrere (Conservatoire Hector Berlioz, Xe arrondissement)

(Jeudi 28 janvier 2010.)

Des voix débutantes bien sûr, mais un grand soin apporté à la musicalité et à l'articulation qui laissent de grands espoirs au moins sur le goût des élèves. Programme varié avec son lot de tubes et de raretés.

On en tire quelques confirmations :
- il faudrait absolument dire aux élèves qu'il ne faut pas essayer de 'faire lyrique', mais de chanter le plus naturellement possible lorsqu'on débute, ça évite quantité d'erreurs assez laides ;
- quitte à bricoler des traductions et à remettre à plus tard l'apprentissage des textes originaux des grands classiques, il faut absolument faire travailler les chanteurs débutants dans leur langue maternelle, sinon ils se fourvoient résolument dans le placement, et ce n'est ni la faute de l'élève, ni celle du professeur. Lorsqu'on se cherche sur une langue, il n'est pas possible de la placer correctement, et le naturel de la langue déjà pratiquée aide à bien des choses. Plusieurs de ces élèves se révèleraient totalement, à mon avis, si on leur donnait du français à chanter (si possible proche de la langue parlée ou des ritournelles simples, pas de la mélodie française tardive, qui est quand même dure).


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.online.fr/css/tb.php?id=1463

Commentaires

1. Le dimanche 31 janvier 2010 à , par Era

Oui, je crois me souvenir que cette classe a bonne réputation.
Il me semble même que cette prof de chant avait mis en scène les Dialogues des Carmélites il y a deux ans avec ses élèves et d'autres élèves de conservatoires de Paris et que c'était très convainquant !

2. Le dimanche 31 janvier 2010 à , par DavidLeMarrec

Exact, c'est bien elle.

En tout cas l'évolution de l'échantillon-témoin que j'ai sélectionné, il y a quelques mois, au bout d'un processus scientifique rigoureux, est très positive (ledit échantillon a conservé les qualités premières de sa voix et les épanouit doucement).

Etonnant qu'à ce niveau bas de technicité on entende autant de détails stylistiques chez ces chanteurs.

(En plus, elle est extrêmement cordiale.)

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec

Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Chapitres

Archives

Calendrier

« janvier 2010 »
lunmarmerjeuvensamdim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031