Carnets sur sol

Aller au contenu | Index des notules | Aller à la recherche

Amateurs !


Cette charge si noble en art peut aussi représenter une cinglante insulte.

Voilà plusieurs fois que nos lutins observent, sur une chaîne internationale disponible sur la Toile, ce slogan :

We are Turkish Airlines, we are globally yours.

Un jolie devise, puisqu'à défaut de se trouver en permanence à notre service, une compagnie aérienne l'est au moins tout autour du monde.

Mais sur cette chaîne française, le sous-titre indiquait ceci :

Nous sommes Turkish Airlines, nous sommes globalement vôtre.

Une fois l'auteur de cette approximation dûment et chaleureusement remercié, on pourrait renouveler aussi le slogan, avec quelque chose de tout aussi mignon :

Turkish Airlines vous garantit des vacances à peu près de rêve.

Nul doute que l'effet doit en être puissant.


--

Autres notules

Index classé (partiel) de Carnets sur sol.

--

Trackbacks

Aucun rétrolien.

Pour proposer un rétrolien sur ce billet : http://operacritiques.online.fr/css/tb.php?id=1561

Commentaires

1. Le jeudi 8 juillet 2010 à , par lou :: site

Faisons le tour du monde, rapidement.
We are Turkish Airlines, we are globally yours
Biz Türk Hava Yolları, biz küresel sana ait
Estamos Turkish Airlines, que le pertenecen a usted a nivel mundial
Vi er tyrkisk Airlines, som tilhører deg over hele verden
Aħna Airlines Tork, li jappartjeni għall inti kollha madwar id-dinja
Ne jemi të Turkish Airlines, që i takon të gjithë e gjithë bota
[c'est de l'albanais]
Nous sommes Turkish Airlines, qui appartient à tous partout dans le monde
[de l'albanais au français]
Je ne me savais pas propriétaire d'une compagnie d'aviation. Je pourrai désormais te rendre visite d'un coup de mes ailes. Tu passes quelques heures dans la semaine près d'une piste d'atterrissage ?

2. Le vendredi 9 juillet 2010 à , par DavidLeMarrec

Si tu as un bon parachute, tu peux me rendre visite.

Et je te rappelle que tu es co-propriétaire, et que moi aussi j'en ai besoin.

3. Le jeudi 10 février 2011 à , par Morloch

Ralala quel chipoteur. Prends exemple sur les traducteurs chinois qui eux, savent rendre le sens des choses avec poésie.

Le "Racist Park" est le plus étrange. Une traduction plus exacte serait "Parc du Manifeste du Peuple".

Cela fait un moment que je ne suis pas venu faire un peu de chahut par ici, c'est trop calme :)









4. Le dimanche 13 février 2011 à , par DavidLeMarrec

Effectivement, l'anglais paraît assez exotique, par chez toi. :-o

Merci pour ces instants de bonheur !

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte.
Vous pouvez en revanche employer la syntaxe BBcode.

.
David Le Marrec


Bienvenue !

Cet aimable bac
à sable accueille
divers badinages :
opéra, lied,
théâtres & musiques
interlopes,
questions de langue
ou de voix...
en discrètes notules,
parfois constituées
en séries.

Beaucoup de requêtes de moteur de recherche aboutissent ici à propos de questions pas encore traitées. N'hésitez pas à réclamer.



Invitations à lire :

1 => L'italianisme dans la France baroque
2 => Le livre et la Toile, l'aventure de deux hiérarchies
3 => Leçons des Morts & Leçons de Ténèbres
4 => Arabelle et Didon
5 => Woyzeck le Chourineur
6 => Nasal ou engorgé ?
7 => Voix de poitrine, de tête & mixte
8 => Les trois vertus cardinales de la mise en scène
9 => Feuilleton sériel




Recueil de notes :
Diaire sur sol


Musique, domaine public

Les astuces de CSS

Répertoire des contributions (index)


Mentions légales

Tribune libre

Contact

Liens


Chapitres

Archives

Calendrier

« juin 2010 »
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930